Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assises nationales de la Transition : Négociations en cours

Lundi 29 novembre, le Président de la transition, le colonel Assimi GOÏTA, a reçu les responsables de groupements et de partis politiques de notre pays. Les échanges ont porté sur les réformes politiques et institutionnelles notamment une participation massive de la classe politique aux Assises nationales de la refondation (ANR). 

Dans la salle des Banquets de Koulouba, le Président de la transition a invité la classe politique à prendre une part active dans la tenue des Assises nationales de la refondation. Les ANR ont pour principal but de faire l’état de la nation face aux menaces qui assaillent notre pays, elles engageront un véritable processus de refondation sur la base de discussions franches, sans tabou. Equité, inclusivité, consensus sont les termes qui résument cette rencontre. « Pour faire sortir notre pays de cette crise sans précédent à laquelle il fait face depuis une décennie et que certains qualifient de multidimensionnelle, il est impérieux de réaliser une union sacrée de tous les maliens quel que soit le bord politique ou religieux auquel ils appartiennent » exprime le Président. Il a aussi rappelé la mise en place d’un mécanisme de suivi-évaluation des recommandations qui seront retenues, d’un panel de hautes personnalités et du comité d’organisation des ANR. Les Assises devront contribuer à tirer les leçons apprises à travers la synthèse des conclusions, des résolutions des différentes rencontres comme la conférence d’entente nationale, le dialogue national inclusif et les journées de concertation nationale sur la transition. 

Sur la colline du pouvoir, les acteurs politiques se disent prêts pour les ANR. Mais, certains souhaitent que ses termes de référence soient révisés et que les Assises nationales de la refondation soient dissociées de la durée de la transition. Il est impérieux d’aller vers les assises nationales de la refondation pour sortir le pays de cette crise multidimensionnelle, car le gouvernement à lui seul ne saurait y faire face.

Amadou Sankaré 

Stagiaire

Source: Bamakonews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct