La police charge les manifestants anti- occupation militaire française avec des gaz lacrymogènes

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aigles : Mali-Namibie, DéJà dix joueurs à Kabala

Le premier groupe a débarqué dimanche dans le fief de la sélection nationale. Un deuxième contingent
est attendu aujourd’hui, alors que le reste des joueurs doit arriver demain

 

Le regroupement de la sélection nationale a débuté hier au Centre d’entraînement pour sportif d’élite, Ousmane Traoré de Kabala. Les Aigles préparent la double confrontation avec la Namibie, le 13 novembre à Bamako et le 17 novembre à Windhoek, la capitale namibienne, dans le cadre des 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2022. Sur les 37 joueurs convoqués par le sélectionneur national, Mohamed Magassouba, 10 joueurs sont déjà arrivés à Kabala.

Il s’agit du milieu de terrain d’Al Ahly Aliou Dieng, convoqué pour la première fois en sélection nationale, de l’attaquant Moussa Djènèpo (Southampton, Angleterre), des deux gardiens de but, Djigui Diarra (Stade malien), Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembe, RD Congo), de Hamari Traoré (Rennes, France), d’El Bilal Touré (Reims, France), de Moussa Doumbia (Reims, France), Youssouf Koné (Elche, Espagne), d’Adama Traoré «Malouda» (Metz, France) et de Mamadou Fofana (Metz, France).

Pour la petite anecdote, l’ancien joueur du Djoliba, Aliou Dieng a été le premier à débarquer à Kabala et a été suivi par Moussa Djénépo. Selon nos informations, le reste du groupe est attendu aujourd’hui et demain dans le fief des Aigles.
Mais comme il fallait s’y attendre, tous les joueurs convoqués ne seront pas présents et le sélectionneur national Mohamed Magassouba devra se passer des services de quatre joueurs. Ces éléments ont pour noms : Sékou Koïta (RB Salzbourg, Autriche), Mohamed Camara (RB Salzbourg, Autriche), Yves Bissouma (Brighton, Angleterre) et Aly Mallé (Ascoli, Italie).

Ces quatre joueurs, faut-il le rappeler, faisaient déjà partie des absents du dernier stage de la sélection nationale à Antalya en Turquie. Selon nos informations, les deux joueurs du RB Salzbourg, Sékou Koïta et Mohamed Camara ont été retenus par leur club pour cause de Covid-19, tandis qu’Yves Bissouma et Aly Mallé sont blessés. Joint hier au téléphone, un membre du comité exécutif de la Fédération malienne de football (Femafoot), qui a requis l’anonymat, a exprimé son mécontentement envers les dirigeants du RB Salzbourg, accusant le club d’avoir refusé de libérer Sékou Koïta et Mohamed Camara.

«Je suis indigné par la décision du Red Bull Salzbourg. Nous avons envoyé la convocation de Sékou et Mohamed il y a plusieurs semaines et c’est seulement ce matin (hier, ndlr qu’ils disent que tous les joueurs du club sont en quarantaine. Nous allons saisir la FIFA et tout sera mis en oeuvre pour que les deux joueurs puissent prendre part à cette double rencontre contre la Namibie», a menacé notre interlocuteur.

Le club autrichien a annoncé sur son site que six cas de Covid-19 parmi ses internationaux ont été identifiés. «Toute l’équipe est mise en quarantaine et par mesure de précaution, aucun membre de l’effectif ne partira en sélection avant de connaître les résultats des nouveaux tests», peut-on lire sur le site du club. Joint au téléphone quelques minutes après l’annonce du RB Salzbourg, le milieu de terrain, Mohamed Camara a confirmé l’information et indiqué que les voyages de tous les internationaux du club «ont été annulés». «C’est vrai, nous sommes tous en quarantaine depuis ce matin (hier, ndlr).

L’entraîneur Jesse March a annoncé à tous les internationaux que tous les voyages sont annulés pour le moment. Nous sommes attristés pour ça, mais nous n’avons pas le choix. Pour l’instant, nous allons prier pour que nos coéquipiers gagnent les deux matches contre la Namibie. Nous sommes désolés de ne pas pouvoir effectuer le voyage», a dit celui qui a été élu meilleur joueur du mois d’octobre du RB Salzbourg.

Yves Bissouma lui, a déclaré forfait parce qu’il a été touché au genou lors du dernier match de Brighton et le médecin du club a informé la Femafoot de la situation du joueur. «Effectivement, la Femafoot a été contactée par le médecin de Brighton sur le cas de Yves Bissouma.
Il est touché au genou et sera malheureusement absent pour les deux matches contre la Namibie. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et nous espérons le revoir très vite dans le groupe», a confié le vice-président de la Femafoot, chargé des sélections nationales, Kassoum Coulibaly «Yambox».

Sur sa page Facebook, l’ancien joueur de l’Académie Jean-Marc Guillou a présenté ses excuses au peuple malien pour son absence avant d’assurer qu’il n’a aucun problème avec le sélectionneur national. «Je suis blessé au genou, ça me fait très mal de ne pas pouvoir être présent avec la sélection pour disputer ces deux matches. Je voulais venir jouer cette fois-ci avec mes coéquipiers, mais Dieu n’a pas voulu. Je saisis cette occasion pour rassurer les uns et les autres que je n’ai aucun problème avec qui que ce soit. Les rumeurs sur un malentendu avec le sélectionneur national, Mohamed Magassouba sont totalement infondées. Il n’y a aucun problème entre lui et moi, tout se passe bien. Je souhaite bonne chance aux Aigles», a clarifié Yves Bissouma.

L’ancien sociétaire de l’AS Black star de Badalabougou, Aly Mallé a également exprimé sa tristesse de ne pas pouvoir répondre, pour la deuxième fois, à la convocation de la sélection nationale. «Je suis triste, c’est la deuxième fois que je suis appelé et je n’arrive toujours pas à répondre à la convocation. C’est très dur mais ce sont des choses avec lesquelles l’on doit toujours compter dans la vie. Mon genou me fait mal et j’ai même manqué trois matches du championnat.

Je suis de tout cœur avec le Mali et je fais confiance aux Aigles pour gagner les deux matches contre la Namibie», a confié Aly Mallé sur sa page Facebook. L’ancien attaquant de l’AS Black star de Badalabougou évolue sous les couleurs d’Ascoli, pensionnaire de la D2 italienne.

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct