Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Affaire Etienne : quelqu’un veut-il déplacer le débat ?

Vu la tournure que certains veulent donner à cette affaire du limogeage d’Étienne Fakaba de la Présidence de la République, il est important de rappeler certaines péripéties et de mettre fin à certaines inventions de certains esprits. 24 heures après l’éclatement de cette affaire qui défraie actuellement la chronique, nous constatons ça et là certains observateurs inventer des alibis tendant à mêler des innocents.

etienne fakaba sissoko docteur economiste universitaire professeur faculte debats

Par exemple, une photo de la fille avec laquelle Etienne s’est fait filmer, assise à côté de l’honorable Karim Keïta est reprise pour tenter de mêler le député dans une affaire dont il ignore tout. Alors que Karim Keïta comme toutes les personnalités sont sollicitées pour des photos de souvenir à l’occasion des grands événements.

Et plus clairement, la photo dont il est question a été prise le 8 mars 2016 lors que le député effectuait des visites de courtoisie dans certaines familles bamakoises. Le seul malheur qu’il eut c’est de s’être retrouvé sur la même photo que cette pauvre fille qui, un an plus tard, est dans cette situation de déshonneur.

Cependant, vouloir mêler des innocents dans une affaire qui n’honore personnes est un gros risque.  Déjà que Etienne lui, s’est tu et n’a entrepris aucune démarche pour battre en brèche ce qui a été dit sur lui. Et nul ne peut jurer qu’Etienne était drogué ou bandé aux yeux pour se livrer à l’acte malheureux. Alors pourquoi défendre l’indéfendable.

Espérons que les esprits se refroidissent et que les vrais débats soient engagés sur cette affaire.

Contribution de Marie Camara

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct