Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Affaire d’équipements militaires : Des officiers sous les verrous

Quatre (4) officiers de l’armée : deux (2) colonels, un commandant et un lieutenant ainsi qu’un Contrôleur Financier ont été placés sous mandat de dépôt pour « pour atteinte aux biens publics, faux et usage de faux » dans le cadre d’un marché d’acquisition d’équipements militaires au compte du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants.

La liste des personnes arrêtées devient encore plus longue. Après des personnalités civiles dont les ministres Soumeylou Boubeye Maïga, Bouaré Fily Sissoko et l’ancien directeur de cabinet Mahamadou Camara, des officiers de l’armée malienne viennent d’être placés sous mandat de dépôt dans l’affaire d’acquisition d’équipements militaires. Il s’agit, selon des sources judiciaires, des Colonels Abdoul Wahab TOURÉ, Mohamed Lamine DIAKITÉ, le Commandant Adama Kaba, le Lieutenant Tio KONATÉ. Ce n’est pas tout, le Contrôleur Financier Mme SANGHO Fatoumata BOCOUM est dans le lot des personnalités placées sous mandat de dépôt. La même source judiciaire précise que ces personnalités sont poursuivies pour « atteinte aux biens publics, faux et usage de faux, dans le cadre d’un marché d’acquisition d’équipements militaires au compte du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants ».

Les autorités transitoires veulent certainement mettre fin à l’impunité, car depuis l’arrivée de la nouvelle équipe gouvernementale, les lignes bougent concernant les dossiers d’équipements militaires et de l’avion présidentiel. La justice, malgré les bruits, continue son travail calmement.

B. Guindo

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct