Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Absence de l’imam Dicko aux cérémonies de prestation de serment et de la réception offerte par le président ibk à Bamako le 04 septembre 2018 .

Absence de l’imam Dicko aux cérémonies de prestation de serment et de la réception offerte par le président ibk à Bamako le 04 septembre 2018 . Malgré les sollicitations du ministre des cultes Thierno Diallo et de plusieurs personnalités dont le prêcheur chérif Madani Haidara , le président du haut conseil islamique du Mali , l’imam Mahamoud Dicko a refusé de participer aux différentes cérémonies de l’investiture contestée par des millions de maliens du président Ibk .

Cette décision de l imam Dicko a entraîné aussi celui du prêcheur chérif Ousmane Madani Haidara allié du président ibk pour des raisons de sensibilités afin de ne pas être désigné par les musulmans du Mali comme le traître . Les prêcheurs chouala Bayaya HAIDARA , Soufi Billal en compagnie du prêcheur Thiam et de 05 imams ont répondu aux invitations du pouvoir sans l ‘aval du président du président du haut conseil islamique du Mali aux différentes cérémonies. Après ce camouflé de l’imam Mahamoud Dicko au président IBK , les partisans religieux du président ibk ( soufi Billal, chouala, cherif Madani Haidara, Moussa Bah et precheur Thiam ) au tour du ministre des cultes , du fils du président Karim Keita et du premier ministre soumeylou Boubey MAIGA ont décidé du départ sans condition du président du haut conseil islamique Mahamoud Dicko à la fin de son mandat à la tête du haut conseil islamique du Mali .

Toutes la journée du 05 septembre 2018 au ministère des cultes a été émaillé par des consultations du ministre des cultes avec le monde religieux dont Harouna Sankare candidat à l’élection présidentielle . Le prêcheur Thiam est désigné d’or et déjà comme candidat du pouvoir et a cr titre , il a participé à plusieurs rencontres du ministre des cultes avec des religieux proches du pouvoir .

Comme décision du pouvoir afin de brimer l imam Mahamoud Dicko pour son soutien au candidat soumaila Cissé au 2 em tour de l’élection présidentielle, il a été décidé par le pouvoir que toutes les questions relatives au haut conseil islamique seront traitées en sourdine par les prêcheur Madani Haidara et THIAM au nez et à la barbe du président du haut conseil islamique du Mali Mahamoud Dicko. Par ailleurs en représailles aux soutiens de l’imam Mahamoud Dicko aux opposants du Mali , le fils du président Karim Keita a demandé au ministre des cultes de lui transmettre les reçus des fonds alloués à l’imam Mahamoud Dicko pour ces missions de réconciliation au Nord du Mali afin de remettre à des journalistes pour discréditer ledit ‘imam dans les jours à venir.

 

Source: Sphinx Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct