Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tourisme : L’ISH révèle les potentiels de Naréna

Ce mardi 24 novembre, l’Institut des Sciences humains (ISH) a envoyé une délégation à Naréna pour une restitution des recherches effectuées en juin 2019 sur les potentialités touristiques de la zone.

L’Institut des Sciences humaines, suite à une recherche menée dans la Commune rurale de Naréna dans le Mandé, a envoyé une équipe composée d’archéologues, d’historiens et de cartographes pour aller rendre compte aux chefs des villages, au maire et à la population de ladite commune du Mandé.

Les représentants des 7 villages et les notables de la Commune rurale de Naréna se sont tous réunis à la mairie, non seulement pour tendre l’oreille à la restitution des recherches effectuées par les chercheurs de l’ISH, mais aussi pour apporter d’éventuelles rectifications si nécessaire.

Selon Aboubacar D. Traoré, directeur général adjoint de l’ISH et archéologue, leur recherche a pour but d’étudier et de mettre en valeur l’histoire de Naréna, à travers des fouilles, des recherches. Et ensuite de mettre à la disposition de la population un rapport de fin d’étude qui leur permettra de faire de Naréna une ville touristique et de pouvoir contribuer au développement économique et culturel du Mali.

Pour le directeur général adjoint de l’ISH, Aboubacar D. Traoré, leur recherche sur Naréna a connu plus de succès qu’il ne l’imaginait. “Au début des recherches, la population était un peu méfiante et elle se demandait pourquoi montrer à des inconnus nos lieux sacrés, mais dès qu’elles ont compris l’importance de notre travail, elles se sont vite montrées coopératives”.

Nous avons recensé en tout 27 lieux qui peuvent être d’éventuels sites touristiques, ces lieux sont entre autres des tombeaux, des lieux de mémoires, des grottes sacrées, des collines historiques et des objets ancestraux, explique M. Traoré.

Il invite la population de Naréna et environs à contribuer à faire connaître l’histoire et les cultes de leur commune et d’en faire un site touristique rentable. “Cet endroit est la vôtre, c’est l’histoire de vos descendants qui font de ce lieu un endroit historique, qui peut vous être utile à vous et à vos petits-enfants”, lance-t-il.

Daouda N. Keita, maire de Naréna, remercie l’ISH de leur intérêt pour la promotion et la valorisation de sa commune et de ses cultes. “Les chercheurs de l’Institut ont déjà fait leur part, maintenant c’est à nous d’entamer le reste du processus pour que nos lieux sacrés puissent être reconnus comme patrimoine national et pour aussi que notre commune soit un lieu d’attraction touristique”, explique-t-il.

Naréna, situé à 85 Km de Bamako, dans le Mandé, est un village historiquement riche et toujours rempli de lieux et d’objets sacrés, remontant depuis l’époque du roi du Mandé, Soundjata Keita.

Hamady Sow

 

Source: Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct