Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Stade malien : Jean Christophe Gratecap limogé

Jean Christophe Gratecap n’est plus l’entraîneur du Stade malien. Suite au double revers subi par les Blancs en championnat, face respectivement à l’AS Black stars de Badalabougou et l’AS Police, le technicien français et la direction du club ont décidé, dimanche de se séparer à l’amiable «Le club et l’entraîneur français se sont séparés à l’amiable.

Jean-Christophe Gratecap n’a pas posé de problèmes, il a facilité la tâche en adhérant à la volonté des dirigeants du club. Malheureusement, notre collaboration s’arrête là et nous souhaitons bonne chance à Jean-Christophe Gratecap. J’invite les supporters au calme et à la retenue, nous sommes là pour eux et nous allons tout mettre en œuvre pour faire sortir notre club du bas du tableau comme nous l’avons fait l’année dernière», a réagi le président du Stade malien, Cheick Diallo.

De son côté, le technicien français a présenté ses excuses aux supporters pour les contre-performances enregistrées par le Stade malien. «Mon contrat s’arrête là avec le Stade malien, c’est avec un cœur meurtri que je rentre dans mon pays, en laissant ce beau club. Mon ambition était de hisser à un niveau plus élevé, mais Dieu en a décidé autrement. Je continuerai de porter le Stade malien dans mon cœur partout où j’irai. Je souhaite bonne chance aux Blancs et j’espère que l’équipe remportera le championnat cette année», a dit Jean-Christophe Gratecap que nous avons joint au téléphone.

Le technicien français était arrivé à Sotuba en début de saison, avec comme mission principale la qualification à la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique. Non seulement Jean-Christophe Gratecap n’a pas réussi à se qualifier pour la C1, mais il a également été éliminé dans la course à la qualification à la Coupe de la Confédération. Pour ne rien arranger à la situation, le nouvel entraîneur des Blancs s’est retrouvé hors-jeu pour les compétitions africaines des clubs, faute de licence CAF. Dans ces conditions, il était difficile pour le Stade malien de continuer à garder Jean-Christophe Gratecap, surtout que le technicien n’a pas réussi à relancer l’équipe après le double échec en Ligue des champions d’Afrique et en Coupe de la Confédération. En attendant l’arrivée du successeur de Jean-Christophe Gratecap, la direction des Blancs a décidé de confier les rênes de l’équipe au reste du staff technique.

24h après le limogeage du technicien français par les Blancs de Bamako, ce fut au tour de l’AS Bakaridjan de Barouéli de se séparer de son entraîneur, Bréhima Siré Camara. L’annonce a été faite à travers un communiqué publié sur la page Facebook du club qui précise que la séparation s’est faite à l’amiable. Le même communiqué ajoute que l’équipe sera désormais dirigée par Baye Ba, ancien entraîneur de l’ASKO, du Stade malien et des Aiglonnets (surnom de la sélection nationale cadette, ndlr). Le technicien a également été sélectionneur de l’équipe nationale junior (U20) de la Mauritanie.

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct