Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Situation sécuritaire : Les forces de défense et de sécurité se réorganisent

Le Conseil supérieur de la défense s’est réuni vendredi au palais de Koulouba, sous la présidence du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour valider les nouvelles mesures sécuritaires visant notamment à combler le vide laissé par le retrait de l’opération française Barkhane de certaines régions du Nord. Ces mesures ont été proposées par le ministère de la Défense et des Anciens combattants et celui de la Sécurité et de la Protection civile.

En plus du Premier ministre et dix membres du gouvernement, dont ceux en charge des dossiers inscrits à l’ordre du jour, des collaborateurs du chef de l’État ainsi que le chef d’État-major général des Armées et le directeur général de l’Agence nationale de la Sécurité d’État ont participé à ce Conseil supérieur de la défense.

La rencontre intervient à un «moment où la situation sécuritaire est une préoccupation de toutes les Maliennes et de tous les Maliens. Et c’est également à un moment où Barkhane, dans le cadre de sa réorganisation, vient de libérer la dernière base militaire qu’elle occupait à Tombouctou», a souligné le ministre de la Défense et des Anciens combattants face à la presse.

Ainsi, selon le colonel Sadio Camara, des instructions ont été données par le chef suprême des Armées pour que «nous puissions prendre en compte la situation sécuritaire de l’ensemble des Maliennes et des Maliens».

Les mesures prises s’inscrivent donc dans le cadre de la réadaptation de notre dispositif sécuritaire en vue d’un maillage complet et cohérent du territoire national. Il s’agit de renforcer «nos emprises» et continuer à mener les «opérations de sécurisation des personnes et de leurs biens». «Nous pensons que nous allons être en mesure de pouvoir sécuriser l’ensemble des Maliens», a assuré l’officier supérieur.

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants n’a pas manqué de féliciter l’ensemble des forces engagées sur le théâtre des opérations, qui se battent vaillamment de jour comme de nuit pour sécuriser les populations. «Elles ont la confiance des plus hautes autorités. Nous les encourageons et nous leur demandons d’être unies, disciplinées et à se donner la main. Ensemble, nous vaincrons», a conclu le colonel Sadio Camara.

I. D.

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct