Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ségou : Tournée régionale du gouverneur.

Le Gouverneur de la Région de Ségou a entrepris une vaste tournée dans les différents cercles de sa circonscription administrative du 25 au 29 janvier 2021. Dans les différents cercles visités, il  s’est agi de rencontrer les forces vives. De Tominian à San en passant par Bla ; de Macina à Niono en passant par Barouéli, le chef de l’exécutif régional a beaucoup vu et beaucoup entendu. Cette grande tournée avait pour principaux objectifs d’échanger avec les populations sur les enjeux de la transition à laquelle il sollicite l’adhésion de toutes les couches sociales. Il a aussi insisté sur l’implication de toutes les forces vives pour lutter contre l’insécurité, ennemie de tout développement. Parlant de la COVID-19, le chef de l’exécutif régional  monsieur Alassane Traoré  a invité tous les habitants de sa circonscription administrative au respect strict des mesures barrières et à la vigilance face à des cas suspects.

 

Si dans l’ensemble les forces vives ont réservé un accueil chaleureux au gouverneur et à sa suite, il n’en demeure pas moins qu’elles n’ont pas manqué de signaler de vives voix leurs préoccupations qui sont entre autres : Le renforcement de la sécurité par la construction d’un camp militaire au niveau de la frontière avec le Burkina-Faso, le financement de projets de développement, l’ouverture de l’APEJ aux femmes et aux jeunes. Les populations de Bla souhaitent pour elles une usine d’égrenage de coton pour limiter la fuite des jeunes vers les zones d’orpaillage. Macina veut la mise en place de périmètres pastoraux afin de diminuer le maximum possible la tension entre agriculteurs et éleveurs. Le sous-préfet de Tominian Monsieur Seydou TRAORE s’est beaucoup appesanti sur les problèmes liés à l’insécurité, les assassinats ciblés, les enlèvements de bétails et parfois même de personnes. Il a beaucoup insisté sur les attaques incessantes des bandits armés le long de la bande  frontalière avec le Burkina-Faso. Au niveau de tous les cercles visités, c’est l’inquiétude persistante de voir que plusieurs localités du pays vivent et s’accommodent même dangereusement avec les djihadistes, avec le paroxysme surtout à Macina et à Niono. A tous les problèmes soulevés par les populations, le gouverneur a donné de larges explications visant à les apaiser. Il leur a dit que les plus hautes autorités du pays ont pris toutes les mesures visant à soulager tous les fils et toutes les filles du pays  dans tous les domaines. Il a insisté sur les bons rapports qui doivent exister entre les ethnies pour l’intérêt supérieur de la cohabitation  et pour le bien- être de tous. Notons qu’au cours de sa tournée, le gouverneur a procédé à la remise de vivres à 20 ménages déplacés de Niono. Ce qui du reste a été bien apprécié par les bénéficiaires.

A l’issue de cette visite le gouverneur Alassane Traoré a su se faire une idée du gros travail qui l’attend face aux grands maux de ses  administrés. Gageons que tout ira pour le mieux étant donné l’engagement sans faille  est visible en lui.

Abdoulaye Yérélé

Source : Ségou Tuyè

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct