Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sécurité et protection civile : Le nouveau commissariat de police du 13ème arrondissement inauguré

C’est fait ! Désormais le vieux rêve des agents de sécurité du 13ème arrondissement de police devient une réalité. Après avoir bravé les conséquences de l’inondation pendant tant d’années, le commissaire principal, Siaka COULIBALY, et ses hommes, viennent définitivement de déménager dans les locaux du nouveau commissariat. La cérémonie d’inauguration est présidée par le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général de brigade Daoud Ali MAHAMMEDINE, en présence du directeur général de la police nationale, contrôleur général de police Soulaimane DEMBELE, des directeurs généraux et des chefs d’état-major centraux du département, le vendredi 17 juin 2022.

Situé derrière le terrain du 26 mars au quartier 700 logements, le nouveau bâtiment a été entièrement construit sur financement du budget national. Cette réalisation, selon le ministre en charge de la Sécurité et de la protection civile, s’inscrit dans la dynamique enclenchée des autorités de la transition, qui ont décidé de mettre les besoins fondamentaux des populations au cœur de la gestion des affaires publiques, parmi ces besoins figure en bonne place, la sécurité. « Vous n’êtes  pas sans savoir que la sécurité est l’un des biens les plus précieux et l’un des plus grands bonheurs que l’être humain puisse avoir dans la mesure où aucune activité ne peut prospérer sans la sécurité, pas plus qu’il ne saurait y avoir de liberté sans la sécurité qui est un élément fondamental de l’ordre public. Elle est la condition de la jouissance de tous les autres droits de l’être humain », a illustré le Ministre Daoud Ali MAHAMMEDINE. Poursuivant son allocution, le ministre dira que l’inauguration de ce commissariat intervient à un moment où la demande de sécurité est de plus  en plus prononcée, au regard du contexte sécuritaire national et sous-régional, qui sont entre autres, le terrorisme, des cas de cambriolage, de braquage avec extorsion de biens, de vol à main armée, de détention et de consommation de produits stupéfiants et bien d’autres dangers et risques liés à la vie urbaine et périurbaine. Pour sa part, le ministre a déclaré que cela l’interpelle en tant qu’autorité en charge de la sécurité. «  Notre devoir est d’y apporter les réponses souhaitées pour le grand bonheur de nos populations », affirme le général de brigade Daoud Ali MAHAMMEDINE.

S’adressant aux fonctionnaires de police du 13ème  arrondissement, le Ministre de la sécurité et de la protection civile les a invités à être professionnels à tous points de vue et de rester constamment à l’écoute de la population pour prendre en charge ses légitimes préoccupations et l’impliquer sagement dans le processus de sa propre préoccupation. «  Il faut sensibiliser et éduquer, mais aussi réprimer quand il le faut. Force doit rester à la loi », a-t-il laissé entendre.

Aux populations de la localité, le Ministre a sollicité leur franche collaboration  avec la police, en portant à la connaissance de celle-ci tous les cas suspects et en dénonçant les malfaiteurs.  Rappelons  que l’ancien commissariat  de police du 13ème  arrondissement a, chaque année, connu des cas d’inondation, rendant inaccessibles aussi bien la cour que les bureaux, et causant d’énormes désagréments au commissaire et à son personnel dans l’accomplissement de leur mission.

Soumaïla SAGARA, stagiaire

Source: Le Républicain

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct