Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sanctions de la CEDEAO contre le Mali: la réaction de l’URD, parti de feu Soumaïla Cissé

L’Union pour la République et la démocratie a appris avec inquiétude et consternation, les sanctions disproportionnées infligées au Mali par la CEDEAO et l’Uemoa à l’issue des sessions extraordinaire des chefs d’état desdits organisations tenues à Accra le 09 janvier 2022

l’URD estime que nos organisations communes, n’ont pas pris en compte les aspirations profondes exprimées par le peuple malien et pour ce fait notre parti condamne fermement cette prise de sanctions à l’encontre du Mali par la CEDEAO et l’Uemoa.

l’URD renouvelle son soutien aux autorités de la transition qui se sont engagées à conduire des réformes nécessaires au redressement de notre pays et les engagé à poursuivre les efforts de rassemblement de toutes Forces vives de la nation

Le parti rappelle que la résolution de cette crise passe forcément par un dialogue constructif dans l’esprit d’entraide et de solidarité qui caractérise les deux organisations

l’URD a toujours œuvré sans relâche pour la construction et la consolidation d’ensemble économiques, financiers juridiques ou politiques africains

l’URD rappelle la vision 2020 de la CEDEAO celle du passage d’une CEDEAO des états à une CEDEAO des peuples dans le but de réaliser l’objectif final qui est le développement économique accéléré et soutenu des états membres aboutissant à l’Union économique des pays de l’Afrique de l’ouest et au bien-être des poy

l’URD suivra avec Beaucoup d’attention l’évolution de la situation

Bamako le 10 janvier 2022

Le 1 ème Vice Président

Pr Salikou Sanogo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct