Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Salon de la solidarité boucle la fête: le savoir-faire des organisations professionnelles

L’espace culturel le Cocotier abrite, depuis hier, le salon de l’économie sociale et solidaire. La cérémonie d’ouverture était présidée par M. Ahmadou KONATE, ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, en présence de M. Ibrahim Diawara, parrain de la semaine quatrième semaine thématique de cette 25e édition du mois de la lutte contre la solidarité et de l’exclusion sociale.

Opter pour une stratégie gagnante pour le développement du Mali grâce à la création d’entreprises et d’emplois et renforcer la solidarité, la participation et la responsabilisation collective comme conditions d’un développement durable, à travers la primauté de la personne humaine et du travail sur le capital dans la répartition des surplus, tels sont les objectifs de ce salon qui enregistre la participation de toutes les organisations et institutions qui évoluent dans la promotion des actions humanitaires au Mali. C’est ce qui justifie d’ailleurs ce thème qui est : « la promotion des entreprises et organisations basées sur la solidarité et la primauté de l’Homme ».
Le parrain DIAWARA a salué l’initiative de ce salon qui est, selon lui, une occasion pour toutes les organisations ou structures de s’inscrire dans la logique de la lutte contre l’exclusion sociale, afin que chaque Malienne se sente digne de vivre chez lui.
« Ce salon illustre parfaitement l’engagement du Gouvernement et de ses partenaires aux côtés des artisans de l’économie informelle malienne. Au-delà du caractère symbolique de la cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, c’est toute l’énergie, le savoir-faire et le dynamisme de nos organisations qui sont démontrés. Pour toutes ces raisons, j’exhorte les services techniques nationaux et les partenaires à accompagner ces structures, fruit d’une admirable marque de la solidarité humaine qui changera certainement les conditions d’existence des communautés ciblées », a-t-il dit avant de remercier les plus hautes pour le choix porté sur sa personne pour parrainer de la quatrième semaine thématique.
Quant au ministre KONATE, il a indiqué que ce salon est incontestablement, le fruit d’un partenariat multi-acteurs dynamique entre l’Etat, la Société Civile et les Municipalités. Il ne saurait exister un meilleur cadre que celui-ci pour promouvoir l’économie sociale et solidaire, domaine de recours des moins nantis d’entre nous pour vaincre la pauvreté et l’exclusion sociale.
« Le levier de l’économie sociale et solidaire est un ressort indispensable pour davantage concrétiser la volonté des plus hautes autorités de notre pays, à travers l’adoption en 2014, par le Gouvernement, d’une Politique nationale de Promotion de l’Économie Sociale et Solidaire. La réalisation de ce salon en est la preuve concrète de cette volonté de promouvoir le savoir et le savoir-faire de nos organisations », a-t-il dit. Il a, par ailleurs, rappelé que dans la même logique, le Mali a participé avec brio au premier Sommet Pact for Impact à Paris, Alliance Mondiale pour le Développement de l’Économie Sociale et Inclusive, les 10 et 11 juillet 2019.
« Ce sommet visait à identifier et élaborer ensemble des propositions nécessaires au développement international de l’Économie Sociale et Inclusive sur la base d’une initiative, un travail collectif, soutenu par les États et les Organisations internationales et régionales, à travers la signature d’une déclaration commune par laquelle les États s’engagent volontairement à contribuer au rayonnement de l’Économie Sociale et Inclusive », a-t-il dit.
La cérémonie a pris fin par la visite des stands qui exhibaient les services et activité des associations et institutions de lutte contre la pauvreté et de l’exclusion sociale au Mali.

PAR CHRISTELLE  KONE

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct