Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Riposte face à la Covid-19 au Mali: Le gouvernement lance la distribution de plus de trois millions de masques à Bamako

Le Premier ministre, Moctar Ouane, a lancé, symboliquement, jeudi matin à la Primature, la distribution de plus de trois millions de masques dans la capitale malienne, après avoir présidé la réunion inaugurale de la plateforme multi acteurs de riposte contre la Covid-19.

 

La distribution des masques commencera, dès ce jeudi soir, à travers la ville de Bamako, sur les lieux de culte. Une première quantité a été remise aux autorités du District de Bamako, au ministère de la Santé et du Développement social, aux autorités religieuses, aux responsables de la société civile, aux responsables des femmes, à tous les segments de la société qui constituent les membres de la plateforme multi acteurs de riposte à la Covid-19, mise en place et placée sous l’impulsion de la primature.

Le gouvernement est engagé à circonscrire la propagation de la pandémie au Mali. Parmi les mesures en cours figure la mise en place d’une plateforme multi-acteurs de riposte à la Covid-19 composée d’autorités religieuses et coutumières, de responsables d’organisations de la société civile, de responsables administratifs, de regroupements de femmes, du Conseil national de la jeunesse (CNJ).

Lors de l’ouverture de la réunion inaugurale de cette plateforme, au lendemain de la découverte de plus de 200 cas positifs à la maladie à coronavirus, le Premier ministre, Moctar Ouane, a précisé qu’il s’agit de faire en sorte que « l’ensemble des acteurs de notre société puisse travailler en synergie de manière à permettre une riposte forte face à la pandémie de la Covid-19 ». « C’est dans cet esprit que nous y arriverons, tous, ensemble », a-t-il indiqué.

En plus, selon le chef du gouvernement, il est prévu de décentraliser la lutte contre la Covid-19 qui consistera à prendre en compte les spécificités de chaque localité. « C’est ainsi qu’à travers l’ensemble du pays, les actions seront engagées pour prendre en compte la réalité de la situation », a-t-il soutenu.

La troisième mesure porte sur l’impératif et l’urgence à rompre la chaine de la transmission. Pour M. Ouane, cette disposition est indispensable. « Protégeons-nous tout en protégeant les autres. C’est essentiel et impératif que cela se passe », a-t-il conseillé. D’où cette distribution massive de masques. « 3.750.000 masques seront mis à la disposition de nos compatriotes », a précisé le Premier ministre.

Le chef du gouvernement a estimé que c’est de cette façon, dans l’unité, la conjugaison et la mutualisation des efforts, que le Mali parviendra à endiguer la propagation de la maladie à coronavirus.

OD/MD

Source : (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct