Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Revue annuelle du schéma directeur de la statistique : Cap sur la planification du bilan d’activités

Du  1er  au 2  juillet 2021, le Centre International  de Conférences de Bamako (CICB) a abrité la 12ème revue annuelle du schéma directeur de la statistique (SDS), organisé par la Direction de l’Institut National de la  Statistique (INSTAT). La cérémonie d’ouverture était présidée par le représentant du ministère de l’Economie et des Finances M. Soussourou Dembélé qui avait à ces côtés le Directeur National de l’INSTAT M. Arouna Sougané et du représentant de la Banque Africaine du Développement(BAD) M. Ichiaka Coulibaly.

A rappeler que le Schéma Directeur de la Statistique(SDS) est un dispositif institutionnel visant à favoriser la production régulière d’informations statistiques au suivi des politiques de développement du Mali. Il vise à doter notre pays à l’horizon 2025 d’un système Statistique National performant, doté de ressources adéquates et produisant des données pertinentes comme outils d’aide à la prise de décision.

Dans son discours d’ouverture, le représentant du Ministre de l’Economie et des Finances, M. Soussourou Dembélé,  a fait savoir que cette revue annuelle se veut un espace d’examen du bilan d’activités du Système Statistique National pour l’année 2020,et de planification des activités pour 2021 , 2022 ainsi que le programme  indicatif 2023 , 2024. Selon lui, elle se tient à un moment où le ministère de l’Economie et des Finances à travers l’Institut National de la Statistique est engagé dans la réalisation de deux opérations majeures, à savoir : le  recensement général  de la Population et de l’Habitat et le premier recensement général des unités économiques. Tout en  affirmant que la mise en œuvre des plans d’actions des deux premières générations a permis d’obtenir des acquis tangibles, il dira que l’essentiel des opérations inscrites a pu être tenu à bonne date.

Pour sa part, le DG de l’INSTAT, M. Arouna Sougané, précisera que la présente revue est une évaluation de la 1ère année de mise en œuvre du SDS. Il a par ailleurs déclaré  que le Mali a connu deux  générations du Schéma dont les plans d’action ont couvert la période 2006-2012 et 2015-2019. Que la 3ème génération adoptée par le gouvernement le 23 mars 2020, couvre la période 2020-2024. Avant d’ajouter qu’elle vise à asseoir un système statistique national performant, disposant d’un cadre légal et organisationnel adapté et de ressources adéquates, à même de produire, analyser et diffuser des données de qualité couvrant les besoins des différents utilisateurs. Avant de terminer ses propos, M. Sougané a levé un coin de voile sur des défis pressants pour le Système Statistique National en 2021. Au nombre desquels, il a cité les  dénombrements du 5ème recensement général de la population et de l’habitat, la production d’une série d’annuaires statistiques sectoriels et régionaux et la production de certains comptes économiques régionaux.

Quant au représentant de la BAD M. Ichiaka Coulibaly, il s’est pas trompé de vue sur le fait que l’existence d’un système statistique national performant  facilite  la production de données fiables et actualisées, pouvant éclairer la vision des décideurs et autres acteurs afin de planifier le développement et asseoir les bases d’une bonne gouvernance soucieuse des préoccupations des populations.

A ses dires, en dépit du contexte particulier difficile, les partenaires ont maintenu leurs soutiens au développement du système statistique en finançant à hauteur de 72% les activités réalisées en 2019.

Par Fatoumata Coulibaly

Source: Le Sursaut

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct