Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Propagation des milices au Mali : Plus de 200 chasseurs débarquent vers San

La multitude de milices au centre du pays est devenue une équation à plusieurs inconnues. Entre carnages de criminels non identifiés, de chantages de groupes armés et des diversions de l’Etat, le chaos a pris des allures universelles. Au moment où la région de Mopti est totalement embrasée et décimée par endroits, celle de Segou aussi connaîtrait les soubresauts de l’impasse au centre du pays.

 

Selon nos sources, le 28 Mars dernier, environ 250 chasseurs Donsso à une vingtaine de kilomètres de la ville de San, ont été aperçus. Des recoupements évoquent des travaux des chasseurs Dosso qui seraient en cours pour clôturer ledit espace qu’ils occuperaient. Selon les informations recueillies, 03 véhicules pickups, un véhicule mercedes 190 et environ 170 motos, pour la majorité, de marques Sanily et Dragon sont visibles dans le camp.

Cette présence des chasseurs Dossos aurait été signalée par des populations au niveau du poste de gendarmerie à l’entrée de la ville et de la sous-préfecture de San.
C’est ainsi qu’une mission d’identification aurait été dépêchée sur les lieux afin de confirmer la présence de ces combattants chasseurs Donsos, en majorité, selon nos sources, des DOGON, tous détenteurs de fusils dont une soixantaine de AK47 et des munitions.

Selon des sources concordantes sécuritaires, une réunion sécuritaire serait prévue ce samedi 30 mars 2019 avec les représentants du pouvoir à San pour proposer aux chasseurs dossos, une délocalisation de cette base vers la région de MOPTI. Cette option viserait à empêcher l’embrasement de la région de la 4ème région.

Des renforts des Fama (Armée de Terre )et de l’escadron de la gendarmerie de Segou seraient arrivés dans la nuit du 29 mars au 30 mars à San pour renforcer la sécurité de la ville.

Selon nos sources sécuritaires, aucune infraction à la loi pénale n’aurait été commise par les chasseurs Dossos présents sur les lieux. Enfin selon des recoupements effectués, 06 chasseurs Dossos sans arme auraient été aperçus a bord d’un véhicule pikup non immatriculée dans la ville de San devant 02 boutiques de 18h20 à 19h00 pour faire des achats (cigarettes, macaroni , Nescafé ,04 sacs de sucre et une quantité importante de pain).

Visiblement, c’est une Le pays n’est pas au bout de ses peines. Ces hommes déjà signalés devraient être surveillés de très près afin de garantir la fragile stabilité de la région de Segou.

Figaro Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct