Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Programme national d’éducation aux valeurs: le Comité d’experts présente son rapport d’étape

Sous la présidence du ministre de la Refondation de l’État, Ibrahim Ikassa MAÏGA, le comité d’experts en charge de l’élaboration du Programme national d’éducation aux valeurs (PNEV) a présenté, ce vendredi 1er avril 2022, son Rapport d’étape après trois mois d’intenses travaux, d’échanges, d’analyse et de conception. C’était à la faveur d’une rencontre de haut niveau au Centre international des conférences de Bamako qui a vu la participation des membres du gouvernement dont : le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Me Harouna TOUREH ; le ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Wadidié Founé COULIBALY.

 

On notait également la présence du ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des réformes politiques et institutionnelles, Mme Fatoumata Sékou DICKO ; des Vice-présidents du Haut Conseil des Collectivités, et du Conseil Économique, social et culturel ; du président du Comité d’experts, le Pr Adama SAMASSEKOU ; le président du Comité d’orientation et de suivi, Check Oumar COULIBALY, etc.
Selon les initiateurs de la rencontre, le présent rapport d’étape du Comité d’experts (CE) chargé de l’élaboration du Programme national d`Éducation aux Valeurs (PNEV) fait le point d’exécution de la mission.
Cette activité marque le début d’un processus de retour à nos valeurs endogènes dont l’objectif est de concevoir un programme qui tient compte de la vision de la Refondation centrée sur la formation d’un citoyen de type nouveau.
Le Comité d’expert, faut-il le rappeler, a été mis en place sur instruction du Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA, dont la volonté politique demeure affichée quant à la préservation et la dissémination de nos valeurs sociétales positives qui ont fait la différence de notre Nation avec d’autres depuis la nuit des temps.
Aussi, comme l’a rappelé le ministre MAÏGA, en termes d’objectifs et de résultats, le PNVEV doit contribuer à l’apaisement du climat social, à reconstruire l’Homme malien et fédérer les efforts.
« Il revêt d’une importance capitale, car “ le capital de Valeurs’ reste le bien le plus précieux de chaque peuple. Il en est l’âme et détermine son vécu. Berceau de grands empires et de royaumes ; le Mali demeure incontestablement depuis les premiers siècles de notre ère, le chantre des valeurs, celles qui se sont nourries de sa sève pour un monde plus humain » a-t-il ajouté.
Le ministre de la Refondation de l’Etat et ses homologues ont salué l’initiative de présenter ce rapport d’étape, fruit de l’engagement constant des membres du comité d’experts, de contribuer à la réalisation de ce noble chantier que constitue l’élaboration de l’avant-projet de Programme national d’éducation aux valeurs.
Selon les membres du Comité d’experts, les mutations récentes et accélérées des valeurs maliennes ont brutalement remis en cause la « coopération des normes ››, le consensus social qui pouvait exister autour des valeurs sociétales. Cette rapide mutation est notamment imputée à une influence grandissante d’éléments exogènes et endogènes.
Elle contribue et se nourrit de l’affaiblissement des institutions de socialisation traditionnelle (familles élargies, classes d’âge, etc.) qui nuit à la transmission et l’assimilation des valeurs maliennes, atténuant la force de contrôle social qu’elles exerçaient.
Il ressort des différentes interventions que l’éducation aux valeurs est au cœur des préoccupations du gouvernement et du débat public.
Créé par Décision N 000030 /ME-SG du 6 décembre 2021 fixant la liste nominative des membres ; le Comité d’Experts est chargé de l’élaboration du Programme national d’éducation aux Valeurs.
Son mandat consiste à l’élaboration de l’avant-projet du Programme national d`Éducation aux Valeurs.
À cet effet, il est chargé de : proposer un cadre référentiel général du système des valeurs à cibler dans le programme ; proposer les approches et modalités d’exécution du programme dans un cadre de complémentarité et de cohérence générale ; proposer un plan d’action nationale de mise en œuvre du programme ; proposer un mécanisme de veille, de suivi et d’évaluation continue du programme, contribuer à l’élaboration du projet de ‘’Charte d’éthique et des Valeurs du Mali’’ qui sera annexé au programme.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct