Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Méchanceté de Bah N’daw : Les émoluments dûs à ATT et Moussa Traoré retirés

Le Président déchu de la transition, Bah N’daw aurait entrepris une démarche de méchanceté à l’endroit des anciens présidents de la République décédés.

Il s’agit de feu Amadou Toumani Touré et feu Moussa Traoré. Il aurait été amplificateur d’une correspondance de restitution des biens de l’Etat par le cabinet de l’ancien président ATT.

Cela aurait créé un désarroi au sommet de l’Etat et dans tous les cœurs de bons croyants. Cet acte de la part de Bah N’daw serait perçu comme inhumain et prouverait à suffisance un manque de considération pour le défunt Président Amadou Toumani Touré qui a consacré toute sa vie pour le Mali.

Les huissiers auraient été envoyés aussi chez l’épouse du général Moussa Traoré pour lui signifier la restitution du véhicule.

Selon nos sources, les deux véhicules d’ATT ont été restitués à la direction administrative et financière de la présidence de la République.

On ne sait pas pourquoi le président Bah N’daw aurait-il laissé le Secrétaire général de la présidence s’acharner sur les familles de Amadou Toumani Touré et Moussa Traoré. Bah N’daw aurait même l’intention de supprimer les deux cabinets des anciens présidents (ATT et Moussa Traoré) pendant la transition.

Il aurait utilisé Kalidou Doumbia pour violer cette loi et même les vertus de notre société et nos coutumes.

Malgré les contre propositions de la famille et collaborateurs de l’ancien président ATT de procéder à une estimation des petits meubles en vue de les racheter par les biais de la Fondation pour l’enfance, le secrétaire général de la présidence aurait catégoriquement refusé.

Ce qui aurait fait promettre à la famille d’ATT de restituer dans les plus brefs délais tout le matériel à sa disposition sous la pression de Bah N’daw.

Il aurait demandé de restituer les deux véhicules de marques Toyota Prado et une V8 en plus des chaises, des ordinateurs, des télés à écran géant, des frigos et autres… La même action aurait été opérée chez l’ancien président Moussa Traoré.

Bah N’Daw aurait pris cette haine contre la famille du président ATT pour se venger de lui. Selon lui, le président ATT aurait refusé de le nommer général pendant son règne.

Quant à Moussa Traoré, il reprocherait à son épouse, Mariam Traoré d’être la cause de son renvoi du poste de garde corps de celui-ci.

Si tout cela s’avérait, Bah N’daw devrait comprendre que c’est Dieu qui donne le pouvoir et c’est le même Dieu qui donne la mort aussi. Il devait au contraire s’occuper bien de ses deux familles dans le cadre de l’humanité et du social. Hélas, le grand Bah N’daw a raté tout.

Et comme le dirait l’autre, Dieu a fait la guerre des orphelins à leur place.

Seydou Diamoutené

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct