Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : les ressources aurifères de la mine d’or Morila atteignent 2,35 millions d’onces

Au Mali, Firefinch a acquis officiellement la mine d’or Morila en novembre dernier et s’est fixée pour objectif de lui redonner une nouvelle jeunesse. Cette première estimation de ressources encourage la compagnie qui vise désormais une production annuelle d’au moins 150 000 onces sur le site.

 

La compagnie minière Firefinch a publié le 8 février sa première estimation de ressources minérales à la mine d’or Morila, moins de trois mois après l’acquisition officielle du projet. Selon le document conforme au Code JORC 20012 et réalisé par la société Optiro Pty, le potentiel de la mine s’élève désormais à 48,27 millions de tonnes de ressources titrant 1,52 g/t d’or, soit 2,35 millions d’onces.

Le gisement principal Morila héberge 42,6 millions de ressources titrant 1,6 g/t d’or dans les catégories « indiquée » et « inférée » pour 2,19 millions d’onces. Soit dans les détails, Morila Pit contient 1,8 million d’onces contre 310 000 onces provenant du gisement Samacline. À cela s’ajoutent les ressources des gisements satellites N’Tiola, Viper et Domba, qui totalisent plus de 100 000 onces.

Notons que les ressources identifiées sont accessibles par le biais d’une exploitation à ciel ouvert. Firefinch compte élaborer un plan minier ciblant une production annuelle de 150 000 à 200 000 onces d’or tout en poursuivant les travaux de forage sur le site, afin d’améliorer davantage les estimations.

Emiliano Tossou

Source : Agence Ecofin
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct