Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali, Florence Parly fait la leçon à la junte militaire

Malgré la remise en cause particulièrement déroutante du voyage qu’Emmanuel Macron avait annoncé au Mali, et cela sous prétexte de l’épidémie de Covid, la ministre des Armées, Florence Parly, se comporte en terrain conquis et somme les autorités maliennes, via un entretien dans la presse, de fixer la date des futures élections. 

 

C’est la ministre française des Armées qui l’affirme dimanche dans Le Journal du Dimanche : « la population malienne fait face à des autorités issues de deux coups d’Etat. Il s’agit d’autorités de transition qui doivent rétrocéder le pouvoir à des autorités civiles élues selon un calendrier qui est connu de tous », dit Florence Parly au JDD. Et en effet, la ministre des Armées en appelle « au respect pur et simple de cet engagement d’organiser des élections en février 2022 ».

Florence Parly déclare par ailleurs ceci au Journal du Dimanche : « prétendre que la France quitte le Sahel n’est pas exact ». Ces déclarations interviennent au surlendemain de l’annulation (officiellement pour raisons sanitaires) de la visite d’Emmanuel Macron au Mali. Initialement prévue demain, cette visite annulée avant-hier par Paris se serait déroulée dans une région où « le sentiment antifrançais ne cesse d’enfler », énonce Le Journal du Dimanche.

Source : Mondafrique

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct