Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : 72% de maliens accordent leur confiance au président de la Transition, Assimi Goïta

Par ailleurs, selon le sondage de “Mali-Mètre”, la lutte contre l’insécurité est la priorité principale de la population malienne

 

72% de maliens ont placé leur confiance en Assimi Goïta, président de la Transition, selon un sondage “Mali-Mètre” mis en place par la Fondation allemande Friedrich-Ebert.

L’institut de sondage “Mali-Mètre” affirme, dans un sondage publié jeudi, que “parmi les acteurs que sont, le président de la transition, le gouvernement de la transition, le CNT (Conseil National de Transition) ainsi que l’opposition”, le président de la transition Assimi Goïta est celui en qui les personnes enquêtées ont le plus confiance, avec un taux de 72%. Toutefois, 13% de la population estime avoir le même niveau de confiance en toutes ces autorités.

Les autres résultats du sondage montrent que 10% des Maliens ont confiance au gouvernement de la transition, tandis que 69% de la population malienne estime que les priorités principales devraient être la lutte contre l’insécurité.

“Les principales priorités que devraient prendre en compte les autorités de la transition sont : “lutter contre l’insécurité (69%), lutter contre l’insécurité alimentaire (35%), créer de l’emploi (33%), lutter contre la pauvreté (31%), restaurer la paix et la stabilité (30%) et améliorer le système éducatif (23,8%)”, a indiqué “Mali-Mètre”.

La collecte de données s’est déroulée du 13 mars au 4 avril 2022. L’échantillonnage est basé sur la méthode des quotas avec la prise en compte des caractéristiques démographiques telles que le sexe, l’âge et le niveau d’instruction. L’échantillon est de 2344 personnes de 18 ans et plus, réparties entre le District de Bamako et l’ensemble des capitales régionales, y compris Kidal, Ménaka et Taoudénit, précise l’institut de sondage.

Concernant l’évaluation de la situation générale du pays, “Mali-Mètre” note : “pour plus de quatre personnes enquêtées sur cinq (84%), la situation générale du pays s’est améliorée au cours des douze derniers mois. Par contre, la situation générale du pays s’est détériorée pour 8% et est restée au même niveau pour 8% durant la même période”.

Au sujet de l’opération française Barkhane, le sondage indique “plus de sept enquêté(e)s sur dix en sont insatisfaits (13% plutôt insatisfait et 60% très insatisfait)”. Et d’ajouter: “Ne pas protéger les populations contre la violence des groupes armés et des terroristes est la principale critique formulée par 69% des personnes interrogées sur Barkhane”.

De plus, plus de la moitié de la population (51%) reproche à Barkhane d’être “complice des groupes armés”.

La même source affirme que “52%” estiment que le retrait de la force Barkhane aura un effet positif sur la sécurité dans leur région”.

Source : Anadolu Agency

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct