Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Les armées américaine et britannique restent au Sahel

La ministre française des Armées, Florence Parly, est ce vendredi à Pau au 5e Régiment d’hélicoptères de combat (5ème RHC). Ce régiment est déployé au Mali au sein de la force Barkhane. Dans un entretien au journal Sud-Ouest, Florence Parly indique qu’au Sahel les Britanniques et les Américains prolongent leur soutien à la force multinationale.

U.S. Army National Guard Sgt. Gabriel Mancera, 3rd Battalion, 144th Infantry Regiment, Task Force Bayonet, carries his rucksack to his defensive position during the first day of a French Desert Commando Course at the Djibouti Range Complex near Arta, Djibouti, Nov. 26, 2017. The 12-day course will expose service members to the fundamentals of desert combat, survival, and troop movements while also bridging language and cultural barriers between the French and American troops. (U.S. Air Force photo by Staff Sgt. Timothy Moore)

 

Cette décision était très attendue à Paris. Américains et Britanniques restent donc au Sahel, pour le moment. Mais pour la force Barkhane, ce sursis est précieux, tant l’apport des armées anglo-américaines est stratégique dans la lutte contre les groupes armés terroristes.

Si le Pentagone avait ouvertement envisagé ces derniers mois de réduire la voilure en Afrique de l’Ouest, le statu quo demeure. Les Américains vont donc continuer de fournir à la force Barkhane des capacités cruciales de renseignement et de surveillance grâce notamment aux drones, mais aussi du ravitaillement en vol et du transport logistique.

Quant à l’allié britannique, il comble un trou capacitaire bien connu des armées françaises : les hélicoptères lourds. Depuis juillet 2018, la Royale Air Force déploie trois CH647 Chinook et une centaine d’aviateurs au Mali. Le Chinook, hélicoptère doté de deux rotors, permet le transport logistique de grande capacité au plus près des combats. Une élongation qui est le gage d’une grande efficacité sur un territoire aussi vaste.

Reste qu’officiellement, le mandat britannique doit prendre fin prochainement, à l’été 2020.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct