Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Garde Nationale du Mali : Des nouveaux Commandants d’escadron et Elèves Gardes prêts à servir la Patrie !

Le mardi 28 décembre 2021, s’est déroulée sur la Place d’Armes de l’Etat-major de la Garde Nationale, sise à Tomikorobougou, la cérémonie de fin de formation de la 5ième promotion  des Commandants d’Escadron et de la formation professionnelle de la 2ème vague des élèves gardes du contingent 2019. C’était sous la haute présidence du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Colonel Sadio Camara et en présence des autorités militaires dont le Chef d’état-major de la Garde nationale, le Colonel Elisée Jean Dao.

Cette cérémonie a rassemblé plusieurs hautes personnalités de l’armée malienne, des représentants des forces étrangères opérant dans notre pays, notamment l’EUCAP-Sahel et l’EUTM ainsi que les familles des récipiendaires.

La 5ème promotion des Commandants d’Escadron était composée de 20 officiers stagiaires dont 2 femmes et la 2ième vague des élèves gardes du contingent 2019 comptait  1395 agents  dont 1 personnel féminin.

Pendant 16 semaines, les futurs Commandants d’Escadron ont acquis les connaissances et le savoir-faire nécessaires au commandement des unités de la Garde Nationale du Mali en organique et en opération. Les modules dispensés sont entre autres : la tactique, le leadership, la topographie, le maintien de l’ordre, l’intervention professionnelle, la gestion des frontières etc.

En ce qui concerne les élèves gardes, ils ont été formés sur le droit pénal général et spécial, la sécurité publique, la circulation routière, la protection des hautes personnalités, le maintien de l’ordre, l’intervention professionnelle.

Pour le Colonel Mory Sanogo, Commandant des organismes de formation et d’entrainement de la Garde Nationale, les Cours des Futurs Commandants d’Escadron est une initiative  de l’Etat-major de la Garde Nationale du Mali en partenariat avec  EUCAP-Sahel et l’EUTM sous l’autorité du Chef d’Etat-major des armées. Et de déclarer que de 2017 à nos jours 86 officiers subalternes, capitaines et lieutenants dont deux de la Gendarmerie Nationale, ont suivi ce stage. Pour lui, le bilan de ce stage est très satisfaisant avec une moyenne générale de 16/20. Cela, dit-il, a été rendu possible grâce à l’assiduité des officiers stagiaires mais aussi et surtout grâce au professionnalisme et à l’engagement de l’ensemble des instructeurs. « C’est le lieu pour moi de remercier tous les intervenants de l’EUCAP, de l’EUTM et des FAMa qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette formation qui a pour but de préparer ces officiers à l’exercice de l’autorité en leur donnant les connaissances techniques et tactiques nécessaires », a-t-il indiqué. S’agissant de la formation professionnelle des élèves gardes, il a déclaré qu’elle a pour but de compléter la formation des nouvelles recrues affectées à la Garde Nationale après la formation commune de base en leur procurant les compétences nécessaires leur permettant de participer aux côtés de leurs homologues aux missions relevant du domaine de la sécurité intérieure. En effet, le Colonel Sanogo a félicité l’ensemble des récipiendaires et les a exhorté à travailler avec engagement pour lutter contre l’insécurité sur toute l’entendue du territoire national.

Pour sa part, le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Colonel Elisée Jean Dao a tenu à rappeler aux récipiendaires  que la fin de leur formation coïncide avec une période particulière de la vie de notre nation et singulièrement des attentes profondes et légitimes de nos concitoyens vis-à-vis de notre armée. «  Les défis qui nous attendent sont nombreux et inévitables. En clair, il s’agit de nous battre, de nous battre avec détermination responsabilité et discernement », a-t-il indiqué. Il a profité de l’occasion pour montrer sa gratitude et sa reconnaissance sincère à l’endroit des partenaires EUCAP et EUTM, avec qui dit-il, nous avançons, main dans la main, dans le respect mutuel, tout en valorisant nos formations. L’occasion a été opportune pour le Colonel Dao, d’exprimer sa profonde gratitude au ministre Camara pour les efforts qu’il ne cesse de fournir pour permettre, leur permettre de remettre à nouveau leurs unités combattantes comme en témoignent les nouvelles acquisitions de véhicules et d’équipements militaires.

La fin de la cérémonie a été marquée par la remise des attestations aux récipiendaires et un défilé miliaire.

Adama Tounkara

Source: LE SURSAUT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct