Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Football : Un collectif demande la dissolution de la Femafoot

Le collectif pour la dissolution de la Femafoot (C.D. Femafoot) a animé un point de presse, mercredi 30 mars dernier, à la Bourse du Travail de Bamako. Objectif principal : réclamer la dissolution et la démission pure et simple de l’actuel président de la Femafoot, Mamoudou Touré Dit Bavieux, et de son staff pour incompétence.

Présent pour la lecture de la déclaration du C.D. Femafoot, Yery Bocoum, a indiqué que depuis quelque temps, la Fédération malienne de football, dirigée par Bavieux, a montré ses limites quant au développement du football au Mali. Faisant référence au manque de résultats probants lors des derniers sortis des Aigles du Mali sur la scène internationale (la CAN Cameroun 2021 et les deuxmatchs de qualification pour la coupe du monde 2022). Aussi, les responsables du collectif dénoncent une mauvaise gestion des fonds alloués à la Femafoot par ses partenaires notamment Orange Mali. « Nous voulons que la Fifa fasse un audite diligentée, et aussi que le Pôle économique s’implique et vérifie comment se passe la gestion de la Fédération malienne de football, à savoir les fonds que la Fifa alloue et les sponsorings » déclare Yery Bocoum.

Pour Abdel Rahamane Sy, membre du Collectif, Bavieux, présente un bilan quasi nul après quatre ans passés à la tête de la fédération. « Cela ne peut plus continuer. Nous, jeunes, nous voulons du changement, nous voulons aussi rêver sur la scène internationale », affirme-t-il. Aussi il a évoqué la non-convocation des joueurs locaux lors des derniers matchs de l’équipe nationale. Ce qui « incompréhensible » à ses yeux sachant qu’il y a « de très bons joueurs évoluant dans le championnat local et qui auraient pu faire la différence pour le plus grand bonheur des supporters. »

Les responsables du C.D. Femafoot ont fait savoir, pour finir, qu’une coalition réunissant des jeunes de tout horizon verra bientôt le jour afin d’entreprendre des actions nécessaires pour forcer Bavieux à la démission.

Cheickna Coulibaly

Source: Le  Démocrate- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct