Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Emmanuel Macron : cette très mauvaise nouvelle que le gouvernement n’a pas encore annoncé aux Français

Tandis qu’un couvre-feu avancé à 18 heures a été instauré dans certaines régions, le gouvernement s’est pour le moment bien gardé d’annoncer aux Français que les restaurants et les bars resteront portes closes au-delà du 20 janvier.

La réouverture était prévue pour le 20 janvier prochain. Face à la pandémie de Covid-19, le gouvernement avait donné un échéancier quelque peu précis pour la réouverture des commerces jugés non-essentiels, ainsi que les lieux culturels comme les cinémas, salles de spectacle et musées. Tandis que la réouverture de ces derniers, prévue pour le 7 janvier, a finalement été repoussée à une date ultérieure, voilà que ce sont désormais les restaurants et bars qui vont devoir rester portes closes un peu plus longtemps que prévu.

En effet, selon les informations de RTL, les restaurants, brasseries et cafés ne pourront finalement pas réouvrir à la date initialement prévue du 20 janvier prochain, ce que le gouvernement s’est pour le moment bien gardé d’annoncer aux Français. Un coup dur pour les professionnels de la restauration qui espéraient pouvoir ouvrir de nouveau leurs établissements. Mais visiblement, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France, qui s’élevaient à 136.000 au 2 janvier, ne le permet pour le moment pas.

Info RTL : les restaurants, brasseries et cafés qui devaient normalement rouvrir le 20 janvier resteront fermés ! Récit de @JacquesSerais dans @RTLPetitMatin avec @JSellierpic.twitter.com/PdAOd678cc

— RTL France (@RTLFrance) January 4, 2021

Les voeux pleins d’espoir d’Emmanuel Macron

Pourtant durant ses voeux aux Français pour la nouvelle année, Emmanuel Macron, qui a contracté le Covid-19 en décembre dernier, s’était montré plein d’espoir, et ce notamment grâce au vaccin, que “le génie humain a fait advenir en un an”. “Je vous le dis avec beaucoup de détermination, je ne laisserai personne jouer avec la sûreté et les bonnes conditions dans lesquelles la vaccination doit se faire (…) Chaque Français qui souhaite se faire vacciner doit pouvoir le faire, dans le bon ordre et dans de bonnes conditions de sécurité. L’espoir vit dans la liberté que nous retrouverons, dans la force de notre culture, de notre art de vivre à la Française”, avait-il ainsi déclaré.

Sourceclosermag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct