Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Eliminatoires CAN 2021 : Plusieurs cadres absents

Déjà qualifié pour la phase finale de la CAN 2021, le Mali affrontera la Guinée (24 mars, à Conakry) et le Tchad (28 mars, à Bamako) lors des deux dernières journées des éliminatoires avec un effectif largement remanié. Le sélectionneur national, Mohamed Magassouba, n’a en effet retenu aucun joueur de Ligue 1 française dans sa sélection de 23 joueurs dévoilée hier, sans doute faute de jet privé pour leur permettre de voyager. La semaine dernière, les équipes françaises de Ligue 1 et Ligue 2 se sont mis d’accord pour ne pas libérer les internationaux qui vont jouer en dehors de la zone Union européenne, en vertu d’une circulaire de la Fifa qui n’oblige pas les clubs à libérer les joueurs quant à leur retour, ils doivent passer par une quarantaine de plus de 5 jours. Après les critiques, le gouvernement français a accordé une dérogation aux joueurs, mais à condition qu’ils se soumettent à un protocole sanitaire validé, notamment le voyage par jet privé. Si en Guinée, la star Nabi Keïta, en provenance d’Angleterre et de son club, Liverpool, a fait un stop en France pour prendre trois de ses coéquipiers et que le Sénégal a affrété un vol pour récupérer ses 9 internationaux en France, le Mali a décidé de se passer des services des joueurs qui évoluent en Ligue 1.


Ainsi, des cadres comme le capitaine Hamari Traoré (Rennes), Boubacar Kiki Kouyaté (Metz), Mamadou Fofana (Metz), Massadio Haïdara (Lens), Lassana Coulibaly (Angers), Moussa Doumbia (Reims), El Bilal Touré (Reims), Cheick Doucouré (Lens) ou encore Kalifa Coulibaly (Nantes) manquent ainsi à l’appel. Deux joueurs évoluant en France seront tout de même présents : Souleymane Diarra de Pau en L2 et le gardien Aly Yirango qui évolue en National 2 avec l’US Lusitanos. Pas de place non plus pour Amadou Haïdara du RB Leipzig, sans doute faute d’accord avec son club, ni pour les têtes d’affiche Moussa Maréga et Yves Bissouma, tous deux absents de longue date.
Du coup, cette liste fait la part belle aux locaux qui ont atteint la finale du CHAN le mois dernier (défaite 2-0 face au Maroc) avec la présence des Issaka Samaké, Yacouba Doumbia, Sadio Kanouté, Bassékou Diabaté et autres Demba Diallo, ainsi que de Siaka Bagayoko et Moussa Kyabou, qui se sont récemment exportés à l’étranger. Des éléments comme Diadié Samassékou, Moussa Djénépo, Falaye Sacko, Adama Traoré «Noss», Adama Traoré «Malouda» ou encore Djigui Diarra feront figure de cadres dans cette équipe fortement remaniée.

23

La liste des Aigles
Gardiens de but : Djigui Diarra (Stade malien), Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembe, RD Congo), Adama Keïta (Kamsar, Guinée), Aly Yirango (Lusitanos, France). Défenseurs : Falaye Sacko (Guimaraes, Portugal), Siaka Bagayoko (FC Minaj, Ukraine), Samba Camara (Sivasspor, Turquie), Yacouba Doumbia (Stade malien), Mamadou Traoré (Torreense, Portugal), Ichaka Diarra (Al Arabi, Arabie saoudite), Issaka Samaké (Stade malien). Milieux de terrain : Diadié Samassékou (Hoffenheim, Allemagne), Souleymane Diarra (Pau, France), Moussa Kyabou (Sheriff Tiraspol, Moldavie), Adama Traoré (Hatayspor, Turquie), Sadio Kanouté (Stade malien), Hamidou Traoré (Adana Demirspor, Turquie), Aliou Dieng (Al Ahly, Egypte). Attaquants : Moussa Djénépo (Southampton), Adama Traoré (Sheriff Tiraspol, Moldavie), Bassékou Diabaté (Yeelen olympique), Demba Diallo (Stade malien), Zoumana Simpara (Djoliba). Sélectionneur : Mohamed Magassouba.

Source: Journal Le Témoin- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct