Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CONTRIBUTION Problèmes de la République du Mali, de 1960 à nos jours

TOUS LES PROBLÈMES ACTUELS DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI DEPUIS SA NAISSANCE DU 22 SEPTEMBRE 1960 SERAIENT LIÉS AU SEUL FAIT QUE LORS DE SES FÊTES D’INDÉPENDANCE L’UN DES JEUX FAVORIS ORGANISÉS CONSISTAIT À FAIRE RAMASSER PAR LES PERSONNES ATTEINTES DE LÈPRE DES PIÈCES DE MONNAIE ÉPARPILLÉES SUR DES SURFACES LISSES EN CARREAU EN MOUILLANT AVEC LEUR SALIVE LEURS PAUMES EN GUISE DE COLLE ET EN FRAPPANT LES PIÈCES DE MONNAIE POUR LES SOULEVER ET METTRE DANS LEURS SACS.

CE JEU CONNU DE TOUS N’AVAIT AUCUN QUALIFICATIF SURTOUT DANS UN PAYS AVEC LES DEUX PLUS GRANDES RELIGIONS MONOTHÉISTES DE LIVRE DU MONDE : LE CHRISTIANISME ET L’ISLAM.

LE PREMIER PROBLÈME MALIEN FUT LA RÉBELLION TOUAREG DE 1963.

UN DES ANAGRAMMES DE L’ETHNONYME “TOUAREG ” (GARETOU) CONTIENT LE MOT AVERTISSEUR “GARE !”.

LES LETTRES ET LES CHIFFRES SONT TOUJOURS AU RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE CAR MÊME S’ILS SERAIENT INVENTÉS PAR L’HOMME , ILS GOUVERNENT CE DERNIER DANS TOUS SES ÉTATS PHYSIQUE ET MÉTAPHYSIQUE.

ET COMME PAR UN CHÂTIMENT CÉLESTE, LE FRANC MALIEN EST VENU POUR AUSSITÔT S’AFFRANCHIR DU STATUT D’UNE MONNAIE NATIONALE PAR DÉVALUATION ET PAR DISPARITION.

LA NATALITÉ N’EST PAS UNE FATALITÉ ET LES FORCES VIVES SPIRITUELLES DU PAYS SONT INTERPELLÉES À CONJURER LE MAL MALIEN AU LIEU DE FAIRE JURER INUTILEMENT LES CADRES DE L’ ÉTAT DEVANT DES INSTITUTIONS SANS CONSTITUTION.

L’ACTE INQUALIFIABLE A DÛ ÊTRE LA SOURCE D’INSPIRATION D’UNE ARTISTE MALIENNE QUAND ELLE CHANTE QU’ON A RI D’UNE MALADIE ET NON DU MALADE SI ON INVITE UN LÉPREUX À SE SERVIR AVEC SA MAIN DANS UNE MARMITE REMPLIE DE PÂTE DE CÉRÉALES RAMOLLIS ET CELA DANS TOUTES LES SIX RÉGIONS D’ANTAN.

LA JEUNE RÉPUBLIQUE DU MALI A JOUÉ PAR CET ACTE LE RÔTE D’UN PRISONNIER SE RÉJOUISSANT D’ AVOIR UN COPRISONNIER.

UN CERTAIN BIENFAITEUR DU NOM DE RAOUL FOLLEREAU A CONSTRUIT POUR CES HANDICAPÉS DES HABITATIONS AVEC DES ESPACES QUE LE LOBBY FONCIER BAMAKOIS EST VENU LEUR EN DÉPOSSÉDER

LE PÉCHÉ COLLECTIF MALIEN EST AUTANT SINON PLUS À CRAINDRE QUE LE PÉCHÉ INDIVIDUEL VÉCU PAR CHACUN.

CE QU’ON APPELLE EN FRANÇAIS “MONNAIE ” S’EST VUE ACCOMPAGNÉE PAR SON MOT BAMBARA HOMOPHONE DE “MONÈ”, LE REGRET, L’AMERTUME EN FRANÇAIS.

TOUS LES ENFANTS QUI VENAIENT RIRE DE CES MALADIES SONT AUJOURD’HUI DES PÈRES OU GRANDS PÈRES ET QUI N’OSERONT JAMAIS RACONTER À LEURS POSTÉRITÉS LEURS MÉFAITS D”ENFANCE, QUID DES AUTORITÉS MALIENNES ELLES -MÊMES

“COURTE QUEUE SE PAYE PAR COURTE QUEUE” DIT-ON.

JE N’AI PERSONNELLEMENT AUCUN PARENT AYANT ÉTÉ ATTEINT D’UNE TELLE MALADIE, DIEU MERCI ET JE N’AI JAMAIS ÉTÉ IMPLIQUÉ COMME PARTICIPANT À CETTE SCÈNE DES MOQUEURS MAIS LE DEVOIR DE L’HISTOIRE INTERPELLE .

“NE RIT PAS D’UN MALADE” POURRAIT BIEN RIMER AVEC CET AUTRE MOT BAMBARA HOMOPHONE ” NERI”, SYNONYME DE PÉCHÉ EN BAMBARA, DE “GNAMA” ET ” HAKÈ” ETC POUR PEU QU’ ON SOIT CROYANT.

LES GUIDES SPIRITUELS ACTUELS DU MALI, TOUTES CONFESSIONS CONFONDUES DOIVENT CONSTITUER UN COMTÉ NATIONAL DE TRANSMISSION (CNT) POUR UN MEA CULPA NATIONAL.

JE DOUTE FORT QUE LA JEUNESSE D’AUJOURD’HUI QU’ ON TRAITE DE TOUS LES NOMS D’OISEAU AURAIT PU FAIRE QUELQUE CHOSE DE PAREIL À MOINS QU’ ELLE NE SUIVE LE PRINCIPE DE “TEL PÈRE, TEL FILS”.

MÊME SI DES PHOTOS DE TELLES SCÈNES HONTEUSES EXISTENT, ON PRÉFÉRERAIT LES BRÛLER COMME ON A BRÛLÉ PAR MALÉDICTION LES ARMES DE L’ARMÉE NATIONALE AVANT DE SE RETROUVER AUJOURD’HUI ENTRE LES MAINS DE L’ENNEMI COMME UN LÉPREUX SANS DÉFENSE

LA PLAIE MALIENNE EST PLUS PROFONDE QUE CELLE DES LÉPREUX RAMASSEURS DE PIÈCES DE MONNAIE LORS DES FÊTES NATIONALES DE L’INDÉPENDANCE

DANS LA LOGIQUE AFRICAINE QUELLE INTERPRÉTATION PEUT ON DONNER AU TRISTE SORT AYANT ÉTÉ RÉSERVÉ AU PREMIER JUSQU’AU DERNIER PRÉSIDENT MALIEN SANS EXCEPTION AUCUNE AVEC OU SANS COUP D’ÉTAT AUTRE QUE LA VENGEANCE DES ESPRITS DES MORTS QUI NE SONT JAMAIS MORTS?

LA RÉPUBLIQUE DU MALI N’ÉTAIT -ELLE PAS SI PROSPÈRE POUR FAIRE MANGER CE JOUR LÀ LES LÉPREUX EN LEUR ATTACHANT DES CUILLÈRES AU BRAS OU À LA MAIN RESTANTE AU LIEU DE LES TORTURER DANS UNE COMP

LA RÉPUBLIQUE DU MALI N’ÉTAIT -ELLE PAS SI PROSPÈRE POUR FAIRE MANGER CE JOUR LÀ LES LÉPREUX EN LEUR ATTACHANT DES CUILLÈRES AU BRAS OU À LA MAIN RESTANTE AU LIEU DE LES TORTURER DANS UNE COMPÉTITION INUTILE?

LA JEUNR RÉPUBLIQYE MALIENNE, AU LIEU D’ÊTRE SANCTIONNÉE PAR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE D’ANTAN , LA VIEILLE RÉPUBLIQUE MALIENNE SEMBLE ENCAISSER AUJOURD’HUI DES COUPS PAR UN EFFET DE BOMBE À RETARDEMENT.

” CELUI QUI N’A PAS PITIÉ DE SON PROCHAIN SERA UN JOUR PIETINÉ PAR SON PROCHAIN ” SEMBLE ÊTRE L’ADAGE JUMEAU DE “CELUI QUI RÈGNE PAR L’ÉPÉE PÉRIRA PAR L’ÉPÉE”.

SOUHAITONS QUE CE NE SOIT PAS LE CAS MALIEN CAR LE VOYANT QUI PRÊCHE LA FIN DU MONDE PRÊCHE EN MÊME TEMPS SA PROPRE FIN.

ISMAILA BALLO 

TEL : 71937985 ; 74050214.

GMAIL : balloismaila90@gmail.com

Source : Infosept

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct