Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conseil National de Transition : Un système de pointage électronique de présence des agents institué

Depuis le 18 octobre 2021, un système de pointage électronique de présence des agents a été institué au Conseil National de Transition (CNT), présidé par Malick DIAW. Cette décision a été saluée à sa juste valeur par des membres du CNT, dont Dr. Amadou MAÏGA. Dans une note rendue publique, il a félicité le président du CNT, Malick DIAW, d’avoir doté l’organe législatif de la transition d’un appareil de pointage permettant à tout le personnel d’être à l’heure au travail conforment au code du travail et aussi de quitter le service à l’heure indiquée.

 « A la suite de l’opération de contrôle physique, il est porté à la connaissance de tout le personnel administratif du Conseil National de Transition, qu’un système de pointage électronique des présences a été institué. A cet effet, les agents de l’administration du CNT sont invités à s’enregistrer sur les bornes situées à l’entrée Sud-Est et à l’entrée Nord à leur arrivée ainsi qu’a leur départ, à compter du lundi 18 octobre 2021 », c’est ce qui ressort de l’avis publié, le 15 octobre 2021, par le Secrétaire Général du CNT, Modibo SIDIBE. Cette décision a été saluée à sa juste valeur par des membres du CNT, dont Dr. Amadou MAÏGA. Dans une note rendue publique, il a félicité le président du CNT, Malick DIAW d’avoir doté l’organe législatif de la transition d’un appareil de pointage permettant à tout le personnel d’être à l’heure au travail conforment au code du travail et aussi de quitter le service à l’heure indiquée. Selon Dr. Maïga, le président du CNT a fait comprendre à ses collaborateurs que l’heure est passée de s’accorder le luxe de rester chez soi pour venir au travail à des heures avancées de la journée. «Il a fait comprendre à ses collaborateurs qu’il est temps de sortir de la vallée obscure et déserte de la fainéantise et d’emprunter la voie éclairée par les rayons du soleil pour aller vers l’efficacité et l’efficience du travail bien fait. Il est temps pour le Mali d’échapper aux sables mouvants des critiques stériles, de la malfaisance et de s’agripper aux solides rochers de la fraternité, de l’entraide et des propositions pour le bien-être de nos citoyens », révèle Dr. Maïga dans sa note. Par ailleurs, il dira que le Conseil National de Transition, dernier organe à être mis en place, est aujourd’hui au cœur de la Refondation du Mali.

A .Sogodogo

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct