Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CNT le colonel Malick Diaw arrache la parole au ministre Maiga

Mépris, moquerie orgueil et ironie étaient les maîtres mots lors de l’adoption de la loi électorale, vendredi dernier, au centre international de conférence de Bamako CICB. Le président du conseil national de transition le colonel Malick Diaw, n’as pas été du tout courtois envers les ministres de la République à ladite cérémonie .

 

Comme on le dit ils ont été multipliés par zéro. Il est allé jusqu’à arraché la parole à Ibrahim ikassa Maiga ministre de la réforme de l’état chargé des relations avec les institutions. Auparavant il avait refusé à Mme Fatoumata Sékou Dicko, ministre délégué auprès du premier ministre chargé des réformes politiques et institutionnelles . Une pause malgré leur insistance a donner des éclaircissements ou des explications le colonel Malick Diaw est resté sur sa ligne de mépris, de moquerie d’orgueil et d’ironie comme s’il a relevé un défi sur eux le président du CNT fait feu de tout bois. Du n’importe quoi de la part d’un putschiste

l’Inter de Bamako2012-2022 devant l’Éternel. Un vrai chef de reconnaît sa discipline son respect, sa courtoisie son humilité et non par l’arrogance à un moment où le pays a plus besoin de cohésion par une autre gouvernance

Source : L’Inter de Bamako

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct