Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national de basket-ball : le CBD signe sa première victoire

Il était temps ! Toujours à la recherche de sa première victoire cette saison, la formation masculine du Centre Bintou Dembélé de Koulikoro (CBD) a enfin débloqué son compteur, en s’imposant face à l’AS Mandé (81-75) samedi au Palais des sports Salamatou Maïga

 

Très attendu après une saison 2019/2020 prometteuse, le CBD avait complètement manqué son début de championnat, concédant 7 défaites en autant de sorties.

Le déplacement des Koulikorois à Bamako pour affronter l’AS Mandé pour la 8è journée n’était pas le match idéal pour l’équipe pour se relancer, mais le CBD a surpris tout le monde en décrochant sa première victoire contre la formation de la Commune IV (81-75).

Bien emmenés par son meneur de jeu, Gaoussou Koné (25 points), les pensionnaires de la Capitale du Méguetan ont bien entamé le match, profitant notamment des faiblesses défensives des Mandékas. En atteste le score du premier quart temps (27-16).

À la mi-temps, les visiteurs, qui restaient sur 7 défaites consécutives, menaient de 12 points et l’affaire semblait dans le sac (45-33). Mais en seconde période, les Mandékas se réveillent, ils multiplient les points et prennent l’avantage au tableau d’affichage (66-60).

à 2 minutes de la fin du match, les deux formations se retrouvent à égalité (75-75). C’est la folie dans les gradins, surtout du côté des inconditionnels de l’AS Mandé. Malheureusement, l’euphorie sera de courte durée pour eux : leurs protégés accumulent les fautes et se font doubler dans les dernières minutes de la partie. Score final : 81-75 pour le CBD, qui signe ainsi sa toute première victoire de la saison.

Un succès accueilli avec un grand soulagement par le technicien Issa Sacko. «Je suis content après ce succès, mais je reste un peu réservé. La manière n’était pas au rendez-vous et nous devons continuer à travailler pour rehausser le niveau de l’équipe.

J’ai toujours dit aux joueurs, que c’est seulement en travaillant qu’on y arrivera. On va continuer à nous battre, avec comme objectif principal, le maintien en première division», a réagi coach Issa Sacko.

Fair-play, le technicien de l’AS Mandé, Moussa Sidibé a admis la supériorité du CBD et félicité l’équipe pour sa victoire. «Je suis très déçu de cette défaite, mais il faut avouer que le CBD était meilleur et mérite sa victoire. Les joueurs du CBD étaient plus engagés et plus motivés. Nous allons tirer les enseignements de cet échec pour mieux aborder les prochains matches. Notre objectif est la qualification au Carré d’as et l’équipe se battra pour ça», a confié Moussa Sidibé.

Dans les autres matches, Attar club de Kidal n’a fait qu’une bouchée de l’AS Commune VI, dominée 80-51, alors que le Réal a battu le Stade malien 63-48. Le match AS Police-Sigui de Kayes a été reporté pour cause de Basket Africa League (BAL).

Sur le tableau féminin, le Stade malien a dicté sa loi devant le Réal 73-47, tandis que les championnes du Mali en titre (AS Police) ont marché sur Kalaban sport club, défait 85-72. Quant au Djoliba et à Attar club, ils se sont imposés face, respectivement au CBD (89-40) et au Tata de Sikasso (78-54).

Seïbou S. KAMISSOKO

LES RÉSULTATS

En Messieurs

Stade malien-Réal : 48-63

AS Mandé-CBD : 75-81

Commune VI-Attar : 51-80

AS Police-Sigui (reporté)

En Dames

Stade malien-Réal : 73-47

KSC-AS Police : 72-85

Djoliba-CBD : 89-40

Attar-Tata : 78-54

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct