Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Centre Social de la Police Nationale : des veuves et orphelins pourvus pour être autonomes

La cérémonie de clôture de la formation des veuves des policiers en saponification, couplée à celle des orphelins en gestions des entreprises a lieu devant le Centre social de la Police nationale à N’Tomikorobougou. C’était le vendredi 18 juin 2021 dans la cour du Groupement mobile de sécurité en présence du Directeur général adjoint de la Police Nationale, le Contrôleur général de police Youssouf Binima, du Chef du Centre Social de la Police nationale, la Commissaire Divisionnaire de police Assitan Traore et certains responsales de la police.

Pendant 3 jours, 50 veuves de policiers et 10 orphelins ont pris part à ces formations. Les veuves ont appris les techniques de fabrication du savon, d’eau de javel tandis que les orphelins se sont familiarisés avec les notions de création et de gestion d’entreprise. Grace au partenariat entre le Groupe de la Fondation SAER et le Centre social de la Police, les veuves ont bénéficié de cette formation.  Ce groupe a fait don à celles-ci d’un tricycle pour faciliter l’écoulement des produits ainsi que des équipements de fabrication du savon. La société Security Modern Service Mali a financé la formation, premier du genre, des ophéliens. Ces formations se sont déroulées dans l’enceinte du Centre social de la police nationale. Elles ont été sanctionnées par la remise d’attestation aux participants.

La Commissaire Divisionnaire Assitan Traore a témoigné de l’assiduité, la combativité et de l’engagement des veuves et orphelins pendant les formations. Ainsi, la Commissaire Divisionnaire Traore a appelé les partenaires financiers à pérenniser leur financement pour les initiatives de développement économique des couches vulnérables. Elle a invité les structures de la Police à s’approvisionner en produits fabriqués par ces veuves, tout en soulignant les difficultés auxquelles est confronté son Centre.   Le Chef du Centre social de la Police a informé que la fabrication du savon aura l’avantage d’offrir de l’emploi aux femmes.

Le Directeur général adjoint de la Police nationale, le Contrôleur général de police Youssouf Binima a déclaré que c’est une obligation morale pour la nation et en particulier pour la corporation de la police d’accompagner les veuves et orphelins des policiers. Il a félicité les responsables du Centre social pour les efforts fournis afin d’alléger les souffrances de ceux-ci. Le Contrôleur général de police Youssouf Binima les a encouragés à continuer dans cette dynamique pour le bien-être de la police nationale et le progrès du Mali.

 

Source: Fama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct