Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Célébration de la journée internationale des Volontaires : Une armée de 200 jeunes volontaires pour la riposte contre la Covid-19 !

A l’instar de la communauté internationale, le Mali a célébré, le 5 décembre, la journée mondiale des volontaires sous le thème : « Ensemble, c’est possible, grâce au volontariat ». La cérémonie solennelle a eu lieu au carrefour des jeunes de Bamako le vendredi 4 décembre sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports Mossa Ag Attaher, en présence des anciens ministres, du Directeur Général du Centre National de la Promotion du Volontariat au Mali (CNPV), Sékou Oumar Coulibaly, du représentant du maire de la CIII et d’une forte  cohorte de jeunes volontaires de notre pays.

En effet, l’Assemblée générale des Nations Unies a établi la Journée internationale des volontaires (JIV) par l’adoption de la Résolution 40/212 du 17 décembre 1985. Depuis lors, des gouvernements, des agences du système des Nations Unies et des organismes civils se joignent aux volontaires du monde entier chaque année pour célébrer la date du 5 décembre comme journée mondiale des volontaires.

Ainsi, les objectifs de cette journée sont de montrer le rôle des volontaires en temps de crise partout dans le monde, malgré les risques en matière de sécurité auxquels ils sont confrontés, et accroitre la reconnaissance mondiale du volontariat. Il s’agit aussi de faire reconnaitre et valoriser l’action du volontariat comme expérience professionnelle et citoyenne, sensibiliser les acteurs du volontariat sur l’engagement volontaire des jeunes, décrire les multiples domaines liés aux crises dans le cadre desquels les volontaires apportent leur aide, notamment les interventions d’urgences, l’aide humanitaire, la prévention, la préparation et la reconstitution des moyens de subsistance et relèvement à long terme.

Des reconnaissances à des personnalités, actrices de la promotion du volontariat

Pour cette édition 2020, le Mali n’est pas resté en marge de l’évènement. Il a été célébré le vendredi 4 décembre au Carrefour des jeunes à travers une cérémonie solennelle. Une cérémonie marquée par la remise des attestions de reconnaissance à des personnes qui ont assez fait pour le volontariat malien. Il s’agit notamment de l’ancien ministre de l’Education Nationale, Adama Samassekou et d’autres personnalités publiques dont Zoumana Dembélé, Me Mamadou Gaoussou Diarra, Amadou Koïta, Moussa Balla Diakité, Kalilou Traoré, Mahamane Baby, Djiguiba Keïta, Mohamed El Moctar et aux Associations des volontaires pour la lutte contre la Covid-19.

Le public a eu droit aussi à des séquences de slam de reconnaissance à l’endroit des volontaires et un sketch de sensibilisation sur le coronavirus.

Selon le Directeur général du CNPV , Sékou Oumar Coulibaly, cette journée est dédiée aux volontaires pour l’énorme sacrifice que ceux-ci sont en train d’accomplir au monde. Cela, en apportant le bien-être social, économique et culturel aux populations les plus vénérables.

« Cette année, on ne s’est pas dérobé de la règle et l’ensemble des volontaires du Mali ont jugé bon de la célébrer malgré la pandémie de coronavirus. D’ailleurs, ce sont les volontaires qui sont engagés dans la lutte contre la Covid-19 » a-t-il fait savoir.

Le volontariat comme puissant levier contre la propagation de la Covid19

Dans son intervention après celle du représentant du maire de la CIII, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher a adressé un énorme remerciement à l’ensemble des soldats de la solidarité (Volontaires) pour leurs efforts inlassables. Des efforts qui constituent, selon le ministre Ag Attaher, un outil formidable de promotion du bien-être social des communautés, un instrument qui pose le sourire sur les visages et un support pour rendre aux vulnérables l’amour de la vie.

En sa qualité de volontaire lui-même, il dira que ses frères et sœurs volontaires maliens doivent être célébrés  en reconnaissance de leurs actions patriotiques qui ont permis de faire du volontariat, un outil admirable de développement pour le Mali. « Recevez ici l’expression de la profonde gratitude de la Nation malienne. Vous constituez des exemples et des repères pour nous, les jeunes volontaires. Que Dieu vous prête longue vie dans un Mali de paix et de quiétude sociale pour que vous continuiez à nous inspirer dans notre volonté de renforcer davantage l’ancrage du volontariat dans les réalités maliennes » a exprimé comme vœu le ministre Ag Attaher.

Concernant le thème de cette édition 2020 : « Ensemble, c’est possible, grâce au volontariat», il dira qu’il est assez révélateur des bienfaits du volontariat pour relever les défis de l’heure, au nombre desquels figure la lutte contre la pandémie de coronavirus.

A ce propos, il a engagé le DG du CNPV de mobiliser 200 jeunes volontaires dans l’ensemble des régions du Mali pour renforcer les dispositifs de lutte contre la Covid-19 dès la semaine prochaine. Cela pour faire face efficacement à la deuxième vague de cette pandémie qui fait des ravages dans notre pays. En illustrent, les derniers chiffres inquiétants et interpellateurs des cas de coronavirus dans notre pays, à savoir 4880 confirmés dont 162 décès au 3 décembre 2020.

« Je voudrais profiter de cette occasion pour lancer un vibrant appel aux jeunes du Mali pour une mobilisation accrue en vue d’œuvrer à la réussite de la transition politique en mettant en avant les valeurs de solidarité, de citoyenneté, de civisme, du ‘’vivre et agir ensemble’’, de la tolérance et de paix » a-t-il adressé comme message.

Par Mariam SISSOKO

Source: Le Sursaut

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct