Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Boubacar Yalcoue, porte-parole de la cellule de crise du CDR : « Nous ne baisserons jamais les bras avant la libération de Ras Bath et codétenus… »

Le Collectif pour le développement de la République (CDR) est toujours très engagé dans le combat pour la libération de son porte-parole, Ras Bath et co-accusés dans une affaire présumée de « déstabilisation de la Transition ». Avant-hier, lundi 22 mars 2021, à la faveur d’un point-presse, ils ont édifié l’opinion nationale et internationale sur l’évolution du dossier dont la chambre d’accusation de la Cour d’appel a ordonné l’annulation. Mais le procureur général, Idrissa Arizo Maïga,  a formulé un pourvoi en cassation.

 

«Après deux semaines de silence, là où nous sommes aujourd’hui, il était bon que nous sortions  pour informer les gens par rapport à l’évolution de ce dossier », a déclaré d’entrée de jeu le secrétaire administratif du CDR, Boubacar Yalcoué, non moins porte-parole de la Cellule de crise du CDR, mise en place par rapport à l’affaire. Avant de poursuivre : «Je suis personnellement satisfait parce qu’ils (militaires au pouvoir) pensaient pouvoir séparer Ras Bath de ses militants par cette arrestation. Mais nous avons vu que les gens sont plus que jamais déterminés à soutenir le combat de Ras Bath ».

A quelque chose malheur de bon, dit-il :«  ils pensaient pouvoir nous faire du mal, mais ça a permis de tripler les soutiens de Ras Bath. Confrontées à des difficultés, les autorités de la Transition cherchent des voies et moyens pour se débarrasser de ce dossier».

S’agissant du combat du CDR, Yalcoué a été on peut plus clair : « Nous ne bougerons pas d’un iota par rapport à notre position. Même s’ils libèrent Ras Bath, nous reprendrons les dénonciations là où nous les avons laissées.Nous allons même tripler ce que nous faisions. Parce que ce n’est pas une question de personne, mais de patrie. Et il n’est pas question de baisser les bras sans avoir obtenu la libération pure et simple de notre porte-parole, Ras Bath, et codétenus… ».

Et le conférencier d’appeler les militants à l’union et à la mobilisation : « Restons mobilisés et déterminé. Notre porte-parole, Ras Bath, et ses codétenus seront bientôt libérés ».

Agoumour

Source : Le Démocrate

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct