Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

BATIPLUS : Une référence dans le domaine de l’acier dotée d’une réputation irréprochable !

Dotée d’une réputation irréprochable, la société Batiplus est un géant du secteur de l’acier au Mali et en Afrique de l’Ouest. Filiale du Groupe Batimat, elle est une actrice incontournable dans l’importation et la transformation de produits sidérurgiques. Mais pour des desseins malsains et inavoués, certains essayent, à travers une campagne médiatique, de salir l’image de cette société, une référence sur le double plan national et international dans la fabrication du fer et la vente de matériels de construction.

Installée à Banankabougou (Bamako) et dirigée par des Libanais, Batiplus est loin d’être une société d’escroquerie. Elle ne se nourrit pas non plus du sang de l’État et des commerçants maliens. Un grand commerçant de la place, assigné en justice par Batiplus pour non-paiement de dette, mène une cabale médiatique contre ladite société. Le commerçant en question, propriétaire d’une quincaillerie, a acheté des fournitures (matériels de construction dont du fer à béton, tôles et divers) à crédit pour les revendre, afin d’en tirer des bénéfices. Il doit à Batiplus plus de 143 millions de FCFA, sur lequel montant il a payé 60 millions de FCFA. Sans avoir payé le reliquat qui s’élève à plus de 83 millions, le commerçant a demandé à contracter un autre prêt chez Batiplus, histoire de se relancer, puisqu’il traverse des difficultés dues à la situation actuelle du pays. La Direction de la société a alors opposé une fin de non-recevoir à cette demande. Depuis lors, le commerçant, frustré, a entrepris une guerre sans merci contre Batiplus. Ainsi, il a saisi un cabinet d’huissier qui a donné une assignation aux fins de délivrance de factures normales avec TVA à Batiplus. La société a répondu également par voie d’huissier et toutes les factures et bordereaux de livraisons pour les différents comptes de la quincaillerie sur la période allant de 2016 à 2020, avec tableaux récapitulatifs, ont été envoyés au commerçant.

C’est après cela que la Direction de Batiplus a sollicité le juge des référés de céans la désignation d’un expert pour faire les comptes entre elle et la quincaillerie. Cela ne démontre-t-il pas le sérieux et la droiture des responsables de la société Batiplus ?

Avec des documents en bonne et due forme, dont nous avons reçu copies, ils estiment que les commandes de la quincaillerie, de 2018 à 2020, sont évaluées à la somme de 143 015 140FCFA. De cette somme devra être déduite l’acompte de paiement de 60 000 000 FCFA et il reste la somme en reliquat de 83.015.140FCFA suivant ses références comptables. Le commerçant qui contexte et prétend être d’ailleurs sa créancière a entrepris une campagne médiatique pour ternir l’image de Batiplus. Le comble du ridicule !

En tout cas, Batiplus dispose d’un outil industriel ultra-moderne pour la transformation locale de fers à béton, tôles et produits de couverture. Dotée d’une très d’une réputation irréprochable, sa capacité de stockage lui permet d’offrir une très large gamme de produits métallurgiques conformes aux normes internationales. Première, sur le plan africain, dans la fabrication d’acier, Batiplus propose des services exclusifs et des conseils personnalisés à la clientèle composée de petites, moyennes et grandes entreprises, de distributeurs grossistes, d’organismes nationaux et internationaux et de particuliers. Ce ne sont donc pas des campagnes de dénigrement qui changeront cela.

Tientigui

Source: Le Démocrate

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct