Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ATT : Le Président du peuple s’en va

ATT a eu un parcours atypique. Il n’est pas exempt de critiques, mais, il a été un patriote, un bâtisseur. Retour sur le parcours d’un homme du peuple.

 

Le Général ATT a été un homme du peuple. Président, il l’a dit, son parti était celui de la demande sociale. Il a réussi pendant longtemps à s’affranchir des partis politiques, en les jouant les uns contre les autres, ce qui lui a permis de s’affranchir des chapelles politiques.

Pendant longtemps, il a été le “petit père du peuple“, avec pour seul credo, la satisfaction de la demande sociale, des besoins primaires des populations. Dans ce cadre, il ne s’embarrassait pas des règles, avec pour seule vision, la satisfaction des besoins. Dans ce domaine, on peut citer le 3è pont, les échangeurs, les routes, l’Assurance maladie obligatoire (Amo) qu’il citait lui-même comme sa plus grande fierté, les logements sociaux.

Tout n’a pas été forcément heureux sous son magistère, mais, l’histoire doit retenir de lui son amour pour son pays, sa volonté de bien faire, avec peu de moyen, et son détachement des biens matériels. Jamais il n’a été dans la dilapidation des biens de l’Etat, dans les affaires, dans la prévarication.

Il a été un président “frugal”. Il a été connu comme très près des deniers publics. Il n’était pas dans le gaspillage des biens publics, voulant à tous les niveaux utiliser à bon escient les deniers publics.

ATT, comme par prémonition a passé son testament à la veille du 22 septembre 2020 en accordant une interview fleuve à Salif Sanogo de l’ORTM sur sa part de vérité. Il était resté discret et effacé depuis son éviction et son retour au Mali.

Que son âme repose en paix président.

 

Alexis Kalambry

Source : Mali tribune 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct