Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Application de la loi relative aux droits des personnes handicapées : Un collectif dénonce la lenteur du processus au Mali

Depuis trois ans, les personnes handicapées ne cessent de réclamer l’adoption d’un Décret d’application relatives aux droits des personnes en situation de handicap. Le Collectif des Handicapés Diplômés du Mali a dénoncé la lenteur du processus et a interpelé les autorités de la Transition au cours d’une conférence de presse, tenue le 14 juin 2021 à Bamako.

L’adoption du décret d’application de la loi du 12 juin 2018 relative aux droits des personnes vivant avec un handicap tarde au Mali. Le Collectif qui réunit des personnes en situation de handicap entend à travers le point de presse, attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur les hésitations du gouvernement à les mettre dans leur droit.

A en croire le Président du collectif, Sidi Mohamed Coulibaly, l’environnement socio-économique des personnes vivant avec un handicap au Mali affiche une image de misère chronique car ne jouissant pas des droits fondamentaux : « Nous réclamons depuis plusieurs années que le décret d’application de la loi relative aux droits des personnes vivant avec un handicap tant attendu ne semble pas être véritablement parmi les préoccupations du gouvernement de la République du Mali », a-t-il déploré.

Malgré les multiples efforts des organisations des personnes handicapées, a-t-il estimé, l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées ne pourrait être durable que si les programmes et politiques de développement du pays intègrent les questions du handicap.

Toujours dans la même dynamique, le Secrétaire adjoint aux relations extérieures, Soumaila Konaté, de 2018 à nos jours, de multiples rencontres de plaidoyer ont été faites auprès de la Primature, du Conseil National de Transition (CNT), du Ministère de la Santé et du Développement Social, de la Direction Nationale du Développement Social pour solliciter l’adoption du décret fixant les modalités d’application de la loi relative aux droits des personnes handicapées. Toutes les démarches furent vaines.

En effet, le taux de chômage des personnes vivant avec un handicap est de plus en plus élevé que celui des travailleurs valides. Les derniers chiffres consolidés à la fédération malienne des associations des personnes handicapées indiquent que l’on dénombre en 2021, 724 jeunes handicapés en recherche d’emplois. D‘autres attendent toujours leurs décisions d’intégration dans les différents Ministères et Etablissements publics à caractère administratif sans oublier les recrutements dans le secteur privé et des fonds pour les activités génératrices de revenus. « Nous sollicitons toujours auprès du Président de la Transition, du Premier Ministre, du Président du Conseil National de Transition une action pour la signature du décret d’application de la loi relative aux droits des personnes handicapées », souligne-t-il.

Bien que le Mali ait ratifié, en 2007, la convention des Nations-Unies relative aux droits des personnes handicapées, il a fallu attendre 10 ans pour voir notre pays se doter d’une législation spécifique relative aux droits des personnes vivant avec un handicap (loi N°027 du 12 juin 2018). Selon les données de la Banque mondiale et de l’OMS, la population malienne vivant avec un handicap serait estimée à plus de 2,7 millions.

 

Seydou K. KONE

 

 

Source: Bamako News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct