Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Annulation de la visite de MACRON: La version de Yèrèwolo

Si officiellement du côté français, l’arrivée du Président français Emmanuel Macron prévue pour hier a été annulée pour raison de Covid, côté malien, aucune information n’a fuité. Par contre le mouvement de jeunes, se disant Anti-impérialiste et réputé très proche de la junte au pouvoir donne sa version.

Il s’agit du jeune Adama Diarra dit Ben Le Cerveau, le leader de Yèrèwolo Débout sur les Rempart et membre du Conseil national de la Transition qui était face à la presse pour une conférence. Selon le jeune, Macron, tout d’abord, allait venir au Mali pour juste se sauver la face à la prochaine élection présidentielle prévue en mai 2022 en France. Pour lui, la France est en train de perdre le Mali et si jamais cela se passe, elle perdra tout le Sahel. Chose qui n’arrangerait pas du tout la France. Macron cherchait tout simplement à rétablir un bon climat avec le Mali. Notamment le colonel Assimi Goïta.

Pour apaiser ce climat, Ben Le Cerveau avance que Macron voulait tout juste amener le colonel Assimi Goïta à être pour les intérêts russes tels que l’arrivée de Wagner au Mali. Et cela, même s’il fallait accorder au Président, le nombre d’années qu’il veut pour la transition. A l’en croire, le mini sommet voulu par Macron lors de son passage était tout simplement pour cela. Il s’agit du mini-sommet qui allait regrouper au Mali, le président du Tchad, Mahamat Itno, qui est un frère d’armes à Assimi Goïta et ceux du Ghana et du Niger.

Aux dires de Ben Le Cerveau, le colonel Assimi Goïta aurait refusé les paramètres voulus par la France dès le début de l’annonce. Il s’agirait d’un premier, une conférence de presse à l’aéroport international de Sénou pour qu’après Macron transite sur Gao pour rendre visite aux 5000 militaires français de la Barkhane. Le colonel aurait tout simplement refusé tout pour tout le sommet et la rencontre avec le président français. « Si ce n’était pas un refus du colonel Assimi, pourquoi au lieu d’annuler, ils n’ont pas fait un sommet par visioconférence », s’est argumenté Adama Diarra dit Ben.

Tout compte fait, le journaliste Serge Daniel à son tour a mentionné cette question de réglages entre Maliens et Français qui restait à faire. Des sources pas trop formelles, continuent de siffler que la visite aurait été reportée au lieu d’être annulée.

Koureichy Cissé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct