Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Al Faqi, l’ancien membre d’Ancar dine, demande pardon aux habitants de Tombouctou

L’ancien jihadiste Ahmad Al Faqi Al Mahdi a présenté des excuses publiques à la population de Tombouctou et au peuple malien pour les crimes qu’il a commis. C’était ce mardi 12 octobre devant la Cour Pénale Internationale (CPI). L’ex chef de la police islamiste d’Ançar dine a assuré vouloir se mettre désormais au service de la paix et de la justice. Al Faqi demande à la Cour de le libérer par anticipation après avoir purgé les deux tiers de sa peine.

 

Costume gris, chemise bleu ciel, cravate bleu, Ahmad Al Faqi s’est adressé à la cour ce mardi. « Je voudrais exprimer mon remords, ma tristesse, mes regrets à la population de Tombouctou, à mes concitoyens, à mon pays le Mali, pour les crimes que j’ai commis ». L’ancien chef de la police islamiste pendant l’occupation de la ville de Tombouctou entre 2012 et 2013 affirme qu’il a changé. Il demande à la Cour de lui donner l’opportunité de « traduire ce changement en bonnes actions en faveur de la paix ».

« Je me suis préparé à intégrer la société. J’ai appris de nouveaux métiers. J’ai acquis de nouvelles expériences pendant ma détention. Ce qui a amélioré ma pensée », assure l’ancien jihadiste. Il demande à la Cour de bien vouloir accepter son remords et son repentir. Ahmad assure également qu’il s’est entièrement dissocié du crime et de l’extrémisme.

Al Faqi a demandé à la Cour de lui enlever les menottes qui lient ses mains. La cour a remercié Al faqi et a dit qu’elle examinera sa demande. Ahmad Al Faqi a été arrêté en 2015, puis jugé et condamné en 2016 à neuf ans de prison pour son rôle dans la destruction des mausolées et autres bâtiments historiques à Tombouctou. Des actes considérés comme des crimes de guerre.

Source : STUDIO TAMANI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct