Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

3 mois de détention politique : Les soutiens de Vital Diop dans l’impatience

Le directeur général du PMU –Mali et ses co-accusés sont en prison pour tentative de déstabilisation de la transition. Cela fait plus de trois mois que les détenus ‘’politiques’’ ne sont pas présentés devant un juge. Face à cette ‘’injustice’’, la commission de soutien à Vital Robert Diop souhaite que le droit soit dit.

 

Dans un communiqué qui nous est parvenu, le comité de soutien à Vital Robert Diop estime que 60 jours sont trop pour la détention des hommes intègres comme M. Diop et ses co-accusés. Cependant les membres de ce comité, créé de façon spontanée s’indignent du fait que le directeur général du PMU-Mali et ses co-accusés ne sont pas entendus par un juge. Pour eux, c’est fait sciemment de les laisser croupir en prison. Comment qualifier cette violation des droits de l’homme et de défense?  Comment ne pas s’indigner devant cette immobilité volontaire ou non de l’institution judiciaire malienne ? Ce sont autant de questionnements qui taraudent les esprits des membres du comité de soutien à Vital Robert Diop.  Pour eux, devant un dossier vide, il est facile d’imaginer que certains soit désormais piégés par leur zèle. C’est pourquoi le comité souhaite que la justice soit indépendante du pouvoir politique pour son efficacité. « A tort ou à raison,  Vital Robert Diop et ses co-accusés voient leur honneur bafoué et entendent toujours  prouver leur innocence », a fait savoir le communiqué.  Poursuivant, ils estiment qu’il est difficile d’attendre un jour de plus avant que le droit ne soit dit.

A noter que le directeur du PMU-Mali Vital Robert Diop et ses co-accusés sont en prison pour une présumée tentative de déstabilisation de la transition.  Selon le chef d’accusation, l’ancien premier ministre Dr. Boubou Cissé nourrirait des ambitions présidentielles et serait tenté de déstabiliser la transition. Vital Robert Diop tout comme les autres détenus est accusé soit de financement, soit d’implication dans le projet de déstabilisation. Ce dossier a été qualifié par les avocats de la défense de ‘’scandaleux et vide’’.  Le directeur du PMU-Mali et les autres détenus sont maintenus en prison malgré l’annulation de la procédure  ordonnée par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel.  Les proches de Vital Robert Diop qualifient son  maintien d’acharnement judiciaire et un déni de droit.

Bissidi SIMPARA

Source : L’Alerte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct