Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Vladimir Poutine : “La Russie n’est pas une équipe de pompiers”

Le président russe assure avoir tenté de retenir l’Iran dans l’accord sur son programme nucléaire conclu en 2015. Téhéran a suspendu certains de ses engagements après le retrait américain.

La phrase a été prononcée par Vladimir Poutine le 15 mai lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec le président autrichien, Alexander Van der Bellen à Sotchi. Un journaliste autrichien lui avait demandé ce que pouvait faire la Russie pour “sauver” l’accord international sur le nucléaire iranien.

“Nous avons joué notre rôle, et nous sommes prêts à continuer de jouer le même rôle positif. Mais cela ne dépend pas que de nous, cela dépend de tous les partenaires, à savoir les États-Unis, les Européens et l’Iran”, a-t-il développé.

Comme le rapporte le quotidien en ligne Gazeta.ru, le chef du Kremlin a rappelé que Moscou avait toujours soutenu cet accord et regrettait qu’il soit en train de “se disloquer”, à cause des Américains, qui sont sortis de l’accord les premiers.

À ses yeux, l’Iran est aujourd’hui le pays “le plus contrôlé et le plus transparent au monde sur le plan nucléaire”, et Moscou a réitéré à Téhéran son encouragement à “se maintenir dans l’accord”.Sourcecourrier international

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct