Conférence de presse du Yerewolo sur la marche anti-France annulée

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sur initiative du mouvement ‘’ Harouna 2018’’ : Le candidat Harouna Sangaré à Bougouni, Koumatou, Nièna et Sikasso

Cheick Harouna Sangaré, candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet, à la tête d’une forte délégation a sillonné durant le weekend certains cercles de la 3ème région. Ainsi, en grande pompe il fut accueilli respectivement à Bougouni, Nièna, Koumantou et la ville de Sikasso. L’objectif de cette  visite était de faire une prise de contact avec les membres et sympathisants du mouvement ‘’Harouna 2018’’ et du Mouvement pour l’Union des Maliens (MUM) de ces différentes localités. Auprès desquels, Cheick Harouna Sangaré a présenté le bienfondé de sa candidature pour l’élection  présidentielle de juillet prochain. 

Toujours engagé sur le terrain,Harouna Sankaré a sillonné de nombreuses localités du pays pour promouvoir la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale.

Apres avoir déclaré sa candidature pour la conquête de la magistrature suprême de notre pays, le 14 avril passé à la faveur d’un point de presse, qu’il a animé au siège du MUM, il est un devoir pour le président du MUM dans le pur respect de notre tradition d’informer ses sympathisants à travers le pays sur cette candidature. Surtout que lors de cette déclaration, il a bien expliqué qu’il sera le candidat pour donner confiance aux maliennes et aux maliens pour bâtir une paix durable, gage d’une cohésion sociale et d’une concorde nationale. Cela à travers l’application rigoureuse des règles de bonne gestion à tous les niveaux.

Depuis sa déclaration le candidat est à pied d’œuvre à l’intérieur  et à l’extérieur du pays pour une prise de contact avec les populations. Cela pour recueillir non seulement leurs bénédictions mais aussi leurs préoccupations  sur le devenir du Mali.

Apres le succès de sa visite dans le Mandé le lundi 30 avril, le candidat Sangaré s’est  rendu dans la région de Sikasso samedi et dimanche. Plus précisément dans les villes de : Bougouni, Niéna et Koumantou.

A Bougouni, première étape de cette visite, Harouna Sankaré et sa délégation ont  été accueillis par la population, les notabilités et les chefs religieux de la cité du Banimonotiè.  Sur place il a tenu une conférence de débat  autour de l’importance  des échanges  entre les populations.

Selon lui, des slogans comme ‘’Boua ka Bla’’, ‘’Boua Ta Bla’’, ne peuvent pas construire un pays. C’est pourquoi il a invité les uns et autres à s’investir pour sortir notre pays de la crise qui l’affecte. Cela en cultivant la paix et la réconciliation nationale.

Connu pour ses actions humanitaires, le visiteur du jour n’est pas allé les mains vides. Les donations faites par le président du MUM en ce mois béni de Ramadan ont été appréciées à leur juste valeur par les populations.

A Bougouni comme dans les autres localités visitées, Cheick Harouna Sangaré a réédité les mêmes actions.

Le message par tous où il s’est rendu, a été celui de la paix , de la réconciliation nationale et de la solidarité entre les filles et les fils du Mali. Il a invité les uns et les autres à aller dans le sens de l’organisation d’une élection libre et transparente pour le seul intérêt du Mali.

Par Fatoumata Coulibaly

Source: Le Sursaut

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct