Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sékou S Diarra , président de l’association Sinankouya ton du Mali : “Les bienfaits et le patriotisme de Aliou Boubacar Diallo ont été d’un grand apport pour son ascension politique”

L’homme d’affaires Aliou Boubacar Diallo, président du parti Adp-Maliba, qui a fait son entrée au parlement par la plus belle des manières, à savoir élu dès le premier tour sur la liste Benso (5 députés) doit son ascension politique à ses bienfaits et son patriotisme. En tout cas, c’est la conviction de Sékou Siraman Diarra, président de l’Association Sinankouya Ton.

En croire le président de l’association Sinakouya Ton, Sékou Siraman Diarra, l’ascension politique fulgurante du patron de la société Petroma, Aliou Boubacar Diallo, troisième lors de la dernière élection présidentielle de 2018, est le couronnement de son engagement social constant  auprès des couches vulnérables et de sa mère patrie, le Mali.

“Cela fait 30 ans que les Maliens connaissent Aliou Boubacar Diallo à travers ses bienfaits. Il vient en aide aux couches les plus vulnérables, aux démunis, aux pauvres et orphelins. Chaque année, Aliou Boubacar Diallo envoie des fidèles musulmans à la Mecque. Aujourd’hui, grâce à lui, plus de 1000 personnes ont pu faire le hadj. Chaque mois, à travers sa Fondation, Maliba, il offre des vivres aux pauvres partout au Mali. Il s’agit de 100 sacs de riz, 100 sacs de mil, 100 sacs de sucre et 100 sacs de lait. Et pendant le mois de ramadan, il offre 1 000 sacs de riz, 1 000 sacs de mil, 1 000 sacs de sucre et 1 000 sacs de lait” a introduit M. Diarra, avant de poursuivre qu’il a beaucoup fait aussi dans le domaine des infrastructures communales.

“Il a construit des centres de santé, des écoles, des mosquées dans plusieurs localités du pays. Il a aussi construit des routes. Aliou Boubacar Diallo (ABD) a donné de l’eau à travers des forages bien équipés en pompe solaire. Ce n’est pas tout, l’Honorable paye les frais de scolarité de beaucoup d’élèves et étudiants au Mali et à l’extérieur”, a soutenu Sékou Siraman. Il n’a pas surtout manqué de rappeler qu’en 2012, lors de l’attaque du camp d’Aguelhok, c’est ABD qui a été le premier citoyen à faire une contribution de 50 millions de Fcfa pour les familles de nos braves soldats tombés au front. S’y ajoutent des médicaments offerts à l’hôpital militaire de Kati. Ce n’est pas tout. Selon M. Diarra, des conseils régionaux du Mali ont reçu 300 millions Fcfa de la part de l’Honorable Diallo pour des études de développement communautaire. “Il y a de cela 5 ans, Aliou Diallo, à travers sa fondation Maliba, cure les caniveaux de la ville de Kayes, procède au pavage des rues. C’est le peu qu’on peut dire de ses bienfaits. Il dit que son souhait est de se plier à la volonté de Dieu avec l’argent qu’il gagne en venant ainsi en aide aux pauvres” a-t-il ajouté.  Avant de rappeler que l’Honorable a vendu son site d’orpaillage après avoir extrait une tonne d’or. “Il a été le premier acteur minier malien à faire la pièce d’or dénommée Mansa Moussa, en 2010, lors de la fête du cinquantenaire du Mali.  Sans oublier aussi qu’il a été le premier à transformer le gaz en électricité dans le monde. C’est pourquoi, il est invité chaque année avec son groupe au salon qui est une grande rencontre mondiale d’énergie. C’est ce genre de projets qui peut développer le Mali et le faire avancer”, a conclu notre interlocuteur qui voit en l’homme, notamment Aliou Boubacar Diallo, un destin national et qui mérite, selon lui, d’être soutenu.

K. THERA

Source: Aujourd’hui Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct