Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Santé Publique : La Pharmacie populaire du Mali a désormais son entrepôt !

Outil stratégique pour la chaine d’approvisionnement des produits de santé essentiels pour le gouvernement du Mali. Le nouvel entrepôt dont dispose désormais la Pharmacie populaire du Mali (PPM) est conforme à toutes les normes internationales de conservation des médicaments destinés aux soins.

Placée sous le haut parrainage du ministre de la santé et des affaires sociales, M. Michel Sidibé, l’inauguration du nouvel entrepôt de la PPM, a eu lieu hier jeudi 18 juillet 2019, à Kanadjiguila dans la commune du Mandé. Outre le ministre de la santé, Michel Sidibé qui avait à ses côtés le nouveau PDG de la PPM, Pr Mamady Sissoko. L’ambassadeur des USA, les représentants des services centraux de la santé, le préfet de Kati, le maire et les notabilités de la localité ont aussi honoré de leur présence.
Occasion pour le maire de Kanadjiguila, de lancer un cri de cœur pour l’octroi d’une ambulance et d’un centre de santé de référence dans la commune. Pour lui, cette infrastructure va permettre de combler leurs attentes en matière de produits pharmaceutiques.
Sur une surface de 1793 m² et une capacité de 2164 palettes, ce nouvel entrepôt a couté plus de trois milliards soixante-treize millions cinq cent quarante-quatre mille neuf cent quarante (3.073.544.940) FCFA, dont un milliard cinq cent trente-six millions sept cent soixante-douze mille quatre cent soixante-dix (1.536.772.470) FCFA financé par l’USAID, soit 50%. Cet appui, pour l’ambassadeur des USA, est le fruit de la coopération entre les deux pays, car c’est dans le domaine de la santé qu’il y a des avancées.
Cet entrepôt, selon le PDG de la PPM, est construit à un moment ou le Mali, avec une population de près de 20 millions, fait face à de nombreux défis en matière de santé, qui exigent davantage de médicaments essentiels, de dispositifs médicaux, des réactifs mais aussi et surtout d’infrastructure adéquates. A cet effet, il devient une parte intégrante des interventions prioritaires qui permettront à la PPM de fournir des services d’un haut niveau et de qualité conformément aux standards internationaux. il contribuera aussi entre autres à améliorer la disponibilité des produits de santé essentiels de qualité ; d’améliorer l’accès des formations sanitaires aux produits pharmaceutiques en renforçant le système de contrôle d’inventaire et de distribution ; améliorer la capacité et les conditions de stockage ;à renforcer le système d’information de la gestion logistique de la PPM et faciliter l’inventaire en temps réel ; de renforcer les capacités des ressources de la PPM afin de mener à bien les exigences de la chaine d’approvisionnement et enfin de consolider la performance financière et commerciale de la PPM.
Pour Mamady Sissoko, ce joyau va non seulement permettre de renforcer les acquis mais également permettre de disposer d’infrastructures adaptées, une gestion facile et efficace, une bonne conservation des médicaments et du matériel médical, en plus de la sécurité du personnel et les produits stockés, pour au moins 20 ans. Il a ajouté que cette infrastructure permettra à la PPM de se hisser parmi les autres centrales d’achat de la sous-région et de rendre disponible des médicaments de qualité et à moindre coût pour les populations. Avant de prendre pris l’engagement de faire un bon usage de ce nouvel entrepôt.
Pour le ministre de la santé, l’entrepôt est l’un des meilleurs de la sous-région et c’est une modernisation de tout le système de gestion des médications. « C’est une mission crucial pour chacun d’entre nous de s’occuper de cet entrepôt », a-t-il conclu.
Signalons que cet entrepôt permettra à la PPM de réaliser une économie d’environs 250 millions de FCFA par an dus aux charges de location.
Boncane Maiga

Source: Le Point- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct