Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Reboisement à Somasso : 15.000 pieds d’arbres plantés

C’est sous une pluie battante que la cérémonie de lancement de la campagne locale de reboisement de Somasso s’est déroulée dimanche dernier dans la cour de l’école publique. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Koné, en présence de son collègue de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population, Bréhima Kamena.

 

L’événement a également enregistré la présence de personnalités comme l’ancien ministre de l’Environnement et de l’Assainissement et citoyen d’honneur de Somasso, Ousmane Koné, parrain de l’événement, du chef d‘état major de la garde nationale, le colonel-major Elisée Jean Dao.

Organisé par l’Association pour le développement de Somasso (ADS) pour lutter contre la déforestation et la sauvegarde des terres en vue de maintenir la paix et la cohésion sociale entre les communautés, l’événement se tient chaque année, au mois d’août depuis 2017.

Le ministre Modibo Koné a, au nom des plus hautes autorités, exprimé l’engagement de l’état à soutenir les actions de développement comme le reboisement. «Nous sommes venus avec le message du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, un message de paix, d’union et d’amour. C’est dans l’union et l’amour que nous gagnerons notre combat», a rappelé Modibo Koné.

L’ADS vient de montrer qu’elle aime sa terre natale. «Les enfants aussi ont montré à travers leur prestation que nous devons aimer notre pays, planter des arbres mais également les entretenir», a exhorté le ministre Koné. Visiblement touché par l’engagement des habitants de ce village, le ministre Modibo Koné a promis de s’investir pour l’aménagement de la route de Somasso pour faciliter l’accès à la zone.

Quant au ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, il a expliqué que l’urbanisation va de pair avec les arbres. D’où notre intérêt commun pour la promotion des arbres et la protection de l’environnement, a insisté Bréhima Kamena.

Le président de l’ADS, Markatié Daou a exprimé sa satisfaction de voir plusieurs hautes personnalités du pays dans son village pour soutenir le reboisement. La présence de deux ministres de la République à Somasso est une fierté pour notre communauté. Elle certifie l’intérêt que l’état accorde à notre activité, a-t-il affirmé.

«Planter des arbres est devenu une tradition à Somasso», a expliqué Markatié Daou. Selon lui, les habitants, ressortissants et amis de Somasso ont planté plus de 15.000 pieds de diverses espèces cette année. Précisant que cela s’inscrit dans le plan d’actions de l’ADS, la lutte contre la déforestation et la promotion d’un Mali vert, il a rappelé : «Notre souci est de rendre Somasso vert, c’est pourquoi nous avons pérennisé cette activité. Nous avons planté plus de 144.000 pieds d’arbres de différentes espèces de 2017 à nos jours». Markatié Daou a expliqué qu’ils ont initié la production de pépinières à Somasso qui va, selon lui, servir d’autres localités en pépinières.

«Cette action doit être un exemple pour d’autres localités, car elle avance chaque année», a constaté le citoyen d’honneur, Ousmane Koné.

Amadou SOW

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct