Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Natation : Nouvelle compétition pour détecter les jeunes talents à l’école

Dans le cadre de sa politique de développement de la discipline, la Fédération malienne de natation (FMN) a lancé une nouvelle compétition baptisée ‘’Jeunes talents à l’école’’. La première édition s’est déroulée le samedi 2 novembre à la Piscine de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports (INJS). La compétition était présidée par le vice-président de la FMN, Seïbou Traoré, en présence des représentants de plusieurs établissements scolaires.


Une soixantaine d’élèves, âgés de 9 à 17 ans et issus de 13 établissements (Moribabougou, Magnambougou, Faladiè, Jean Richard, Liberté A, Base A, Saint Kizetto, Espoir, Castore, Sans-Fil, André Derversène, Angelo et Mamadou Sarr) ont participé à la compétition. Les jeunes athlètes se sont affrontés dans deux épreuves : la nage libre et la nage brasse.

Les épreuves des 50 m nage libre et brasse garçons (13 à 14) ont été dominées de la tête et des épaules par Ibrahim A. B. Traoré de la Base A, alors que son frère-aîné et coéquipier, Sékou A. B. Traoré s’est imposé chez les 15-16 ans. Dans la catégorie inférieure (9-10 ans, 50 m nage libre) Abdoulaye Traoré de l’école Jean Richard s’est hissé sur la première marche du podium, alors que Modibo Keïta de l’école Sans-Fil a été sacré au 50 m brasse. Chez les filles, Maïmouna Traoré de l’école Sans-Fil a dominé l’épreuve des 11-12 ans (50m brasse), alors que Assimia Boulé de l’école Angelo et Aïchata Diabaté du Lycée Mamadou Sarr ont remporté la médaille d’or, respectivement dans la catégorie des 9-10 ans et celle des 13 ans.

 

«Cette compétition a été initiée par la Fédération malienne de natation pour détecter de jeunes talents. Qui parle de natation parle forcément de la jeunesse. A l’instar des autres disciplines, nous avons pensé à l’espace scolaire pour la détection de jeunes talents», a confié Seïbou Traoré, à l’issue des épreuves. Il ajoutera : «Nous invitons les parents et les éducateurs à nous aider à promouvoir la natation dans l’espace scolaire, en faisant participer un grand nombre d’enfants à la prochaine édition». Parallèlement à la compétition, l’instance dirigeante de la natation nationale a initié une session de formation destinée aux entraîneurs. La clôture de ce stage est prévue ce vendredi au stade du 26 Mars.

Boubacar THIERO

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct