Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Musique : Iba One lance sort son nouvel opus “Mon Empire” le 18 octobre

L’artiste rappeur malien, Iba One, sort un double album ce dimanche 18 octobre. L’information a l’objet d’une conférence de presse tenue le vendredi 9 octobre dernier à l’hôtel Radisson Blue de Bamako. L’artiste et son équipe ont également donné la date du concert  dédicace de l’album prévu le 24 octobre prochain. 

Déjà auteur de deux albums : My frits sorti en 2008 et le double album Rap champion et Dondo Temena en 2012, le jeune rappeur Iba One, fraichement élu meilleur artiste d’Afrique de l’Ouest au Primud d’or  à Abidjan, sort un nouveau double album le 18 octobre prochain.  Le nouvel opus très attendu par le monde musical s’intitule Mon Empire.

Celui qui s’autoproclame Kankou Moussa du rap malien n’est plus à présenter sur la scène musicale malienne et africaine, voire mondiale. Prolifique et incontesté dans son style de rap : l’ego trip, Ibrahim Sissoko surnommé Iba One va enrichir donc sa discographie avec un nouvel opus qui sortira dans les bacs ce dimanche.

Pour ce double album : Vol1 (16 titres) et Vol2 (16 titres), l’artiste a énormément innové en termes de diversité musicale, grâce notamment aux multiples collaborations  avec divers artistes. L’artiste affirme, en effet, avoir invité une dizaine d’artistes nationaux et internationaux comme Oumou Sangaré, Mylmo, Master Soumy,  Rames du groupe Tata Pound, le groupe Calibre 27, Mac One, Young Po, Jeune Griot, Soul Bang’s et  Azaya de la Guinée Conakry et Dj Kédjévara. “Et le choix du style musical de chaque artiste invité est respecté”, précise Iba One et d’expliquer le choix du titre, “Mon empire” : “C’est parce que je me vois comme un empereur du rap africain aujourd’hui. Je suis le nouveau Kankou Moussa”.

Le nouvel album sera disponible dès dimanche 18 octobre sur la plateforme française JTV Digital, principal distributeur et sur toutes plateformes maliennes de téléchargement.   L’artiste a par ailleurs saisi l’occasion pour expliquer les raisons l’ayant poussé à adopter le style de l’égo trip : “Je faisais du rap engagé et conscient avant, mais à l’époque, on ne pouvait faire ça mieux que les groupes Tata Pound et Fangafing. Je n’avais donc pas la chance de m’imposer avec ce même style. C’est pour cela que je me suis tourné vers l’ego trip qui m’a réussi et qui a fait de moi ce que je suis devenu aujourd’hui dans le rap malien”, reconnait-il.  Après Mon empire, l’artiste est loin de s’arrêter en si bon chemin.  “J’ai des projets d’albums en 2021 et 2022 et je compte faire plus de collaborations sur ces albums”, se projette-il. Mais d’ici là, l’empereur Kankou Moussa donne rendez-vous à ses gladiateurs (fans) le 24 octobre prochain au Stade du 26 mars de Bamako pour son concert royal.                                                                                                                                                      Youssouf KONE 

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct