Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mort de 18 soldats nigériens suite à une attaque terroriste à Inatès (localité nigérienne frontalière du Mali) La CMA incriminée par le Niger

 

L’attaque terroriste du camp militaire nigérien d’Inatès (18 soldats tués) serait venue d’Ihaganag, un check point de la CMA situé entre Ménaka et Indelimane. Telle est la révélation fracassante relayée par les médias et qui incrimine les ex-rebelles de Kidal. Ces derniers ont, de leur côté, rejeté  » toute responsabilité dans cette attaque  » et  » indiqué que le Niger ne dispose d’aucune preuve l’incriminant « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct