Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mondial 2018 : La FIFA remet 1 milliard francs CFA au Sénégal

Le Fédération Sénégalaise de Football a reçu deux millions de dollars, soit un peu plus d’un milliard CFA de la Fifa, dans le cadre de la Coupe du Monde 2018. Il s’agit d’une avance que la FIFA remet à chacune des cinq équipes africaines qualifiées, en guise de prime de participation au Mondial.

L’annonce a été faite par le président de la FSF, Augustin Senghor, qui informe que l’argent est déjà disponible.

« Je n’ai aucune gêne pour vous dire que les 2 millions de dollars sont déjà dans nos comptes », s’est-il exprimé.

Une enveloppe remise à toutes les sélections africaines qualifiées

En même temps que cette annonce, la CAF a également informé de cette nouvelle sur son site officiel.

« Cette décision fait suite aux négociations engagées par le président de la CAF, Ahmad, avec l’administration de la Fifa qui ont abouti à l’accord exceptionnel conclu le 12 avril », fait savoir le site.

A en croire le site, « il fait suite à une décision du Comité d’urgence de la CAF tenu le 1er décembre 2017 et ratifiée par le Comité exécutif de la CAF le 10 janvier 2018, de fournir un soutien financier exceptionnel aux cinq représentants africains pour leur préparation à la coupe du monde ».

Ainsi, le Sénégal reçoit cet argent au même titre que la Tunisie, l’Egypte, le Nigeria et le Maroc.

Les primes disponibles « la semaine prochaine »

Après avoir annoncé cette rentrée d’argent, le président de la FSF a assuré que les Lions et le staff vont recevoir leurs primes de qualification « la semaine prochaine au plus tard ».

« Comme nous nous y sommes engagés, les primes de qualification seront mises en paiement aux joueurs et à leur staff dès la semaine prochaine », a précisé Augustin Senghor.

Le président de la FSF rappelle son « engagement de le faire et de contracter un prêt même à court terme, mais il se trouve que grâce à l’accord trouvé, la Fifa a accepté de nous avancer une certaine somme pour nos préparations ».

Il informe que cette avance va permettre de tout régler « avant le démarrage du stage le 20 mai prochain », s’est-il prononcé, en indiquant que la fédération n’aura plus besoin d’engager un prêt.

Il insiste ainsi sur son souhait « que les joueurs et leur staff soient focalisés sur le jeu », et que rien « ne vienne les perturber durant le tournoi ».

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct