Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mamadou Traore à propos des départs au sein du RPM: ‘’ ces démissions n’ont nullement affecté le parti’’

Après la rentrée politique de la Fédération régionale du parti RPM de Sikasso, nous avons échangé avec Mamadou TRAORE, secrétaire général de la jeunesse RPM du cercle de Koutiala, non moins président de la fédération des jeunes RPM de la région de Sikasso et membre du bureau politique national de la jeunesse RPM. Dans cet entretien, il évoque l’état de santé du parti présidentiel, dans la région de Sikasso : les démissions, les adhésions ; le choix des candidats pour les futures élections.

Info-Matin : Comment se porte aujourd’hui le RPM dans la région de Sikasso ?

Mamadou TRAORE : L’état de santé politique du parti RPM dans la région de Sikasso, après les dernières élections, est satisfaisant. Cela, dans la mesure où la région de Sikasso a battu le record, excepté deux régions du Nord.

Info-Matin : Quel ressentiment vous anime-t-il suite aux récentes démissions au sein du parti à Sikasso ?

Mamadou TRAORÉ: Il y a lieu de préciser que deux cercles seulement ont enregistré des démissions, à savoir le cercle de Sikasso et celui de Yorosso. À Yorosso, nous déplorons la démission d’un député et à Sikasso, il y a eu la démission de deux députés. Ces démissions n’ont nullement affecté le parti. La grande mobilisation lors de la rentrée politique du RPM à Koutiala, le week-end dernier, est la preuve que le RPM se porte bien dans la région de Sikasso. Tous les cercles ont mouillé le maillot et la salle Zanga COULIBALY de Koutiala a refusé du monde. Le parti n’a senti aucune faiblesse en son sein dans la région de Sikasso pour le moment.

Info-Matin : Avez-vous enregistré des adhésions, ces derniers temps ?

Mamadou TRAORE : Depuis la tenue de l’élection présidentielle, il y a eu des adhésions massives pour renforcer les rangs du parti. L’on peut souligner notamment l’adhésion au RPM de l’honorable Zoumana N’tji DOUMBIA de Bougouni qui est le président de la Commission loi à l’Assemblée nationale. Il a quitté le CDS pour le RPM. Il a été retenu lors des primaires pour les élections législatives à Bougouni. L’honorable Zoumana N’tji DOUMBIA est venu au RPM avec beaucoup de militants de la CDS.

Info-Matin : Est-ce qu’il y a un consensus autour du choix des candidats pour les élections à venir ?

Mamadou TRAORE : Ces élections législatives pour lesquelles des candidats avaient été choisis ayant été reportées, je crois que les primaires reprendront, à nouveau, le moment venu dans beaucoup de localités. Mais je pense déjà que dans plusieurs localités, il ne sera question que de formalités cette fois-ci.

Info-Matin : Quelles sont vos stratégies en cours pour que le RPM sorte victorieux des futures élections dans la région de Sikasso ?

Mamadou TRAORE: Les grandes lignes de la vision du président de la Fédération RPM de la région de Sikasso, le Dr Nango DEMBELE, ont été données au cours de la rentrée politique à Koutiala. Il s’agit surtout de la cohésion entre les militants et cadres du parti, l’entretien des relations traditionnelles avec les partis alliés. Il faudrait que nous fassions de bonnes alliances. Au Mali, la réalité est qu’après les élections, les partis politiques vont en recréation. Le RPM a décidé, cette fois-ci, qu’il n’y aura plus de recréation après les élections. Au RPM nous avons opté pour la continuité dans nos actions afin d’aborder avec la plus grande sérénité les futures échéances électorales.

Info-Matin : Quel est votre mot de la fin ?

Mamadou TRAORE : Je lance un appel aux militants et militantes de rester mobiliser. Quoi qu’on dise, le RPM est aujourd’hui la première force politique du Mali. Malgré les quelques démissions, le parti se porte bien avec les adhésions en cours. Ce n’est pas parce que c’est le parti au pouvoir, mais chaque chose a son temps. La roue de l’histoire tourne, aujourd’hui, c’est nous, il faut que les militants restent mobilisés. Les meilleures choses sont à venir. Nous avons déjà fait un premier mandat réussi, nous sommes au deuxième mandat. La rentrée politique de la Fédération RPM du cercle de Sikasso s’est focalisée sur la cohésion autour du président Ibrahim Boubacar KEITA pour la réussite de ce second mandat. Mobilisons-nous pour que demain soit meilleur.

PROPOS RECUEILLIS

PAR MODIBO KONE

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct