Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: Gestion peu orthodoxe à la mairie de la commune urbaine de Kati: Des agents accusent le maire du détournement de plus de 50 millions de CFA

Des agents révoltés par la gestion scandaleuse des fonds de la Mairie de Kati commencent à tout dire sur la place publique. C’est le sens d’une conférence de presse organisée dans ladite Mairie avant-hier mercredi par les membres du comité syndical des travailleurs de collectivités.

Tous s’estiment victimes de la mauvaise gestion du Maire YORO Ouologuem et du bureau communal au centre de plusieurs détournements qui ne disent pas leur nom. Les conférenciers qui ont profité de cette rencontre pour expliquer leur calvaire soutiennent que la somme de 50.782.585 FCFA s’est volatilisée, au motif du paiement des salaires du premier semestre 2017 des fonctionnaires des Collectivités territoriales du cadre de l’administration générale de la Mairie. Ce montant, objet d’une convention serait détourné par le Maire, indiquent les syndicalistes lors de cette conférence de presse. Ce n’est pas tout, car les travailleurs reprochent au Maire et au Bureau communal le reversement d’une somme à l’INPS au titre de leurs cotisations pour bénéficier des avantages liés aux prélèvements sur leurs salaires. D’après les membres des syndicats tout ce qui a été prélevé sur les salaires des agents en termes de cotisations a pris une autre destination que seul le Maire YORO Ouologuem peut expliquer.

Le montant de l’argent des cotisations prélevées sur les salaires des agents, mais qui n’a pas été versé et qui est réclamé par l’INPS est estimé à quarante-trois millions huit cent soixante-cinq mille trois cent quarante neuf francs (43.865.349 FCFA) d’après les confidences des responsables syndicaux qui étaient face à la presse. Un véritable scandale pour que l’on se demande sur ce que les autorités attendent pour voir clairement dans la gestion des affaires de la Mairie de Kati, que de laisser la situation pourrir pour déboucher sur des événements que tout le monde peut regretter après. Le feu couve à Kati peut-on dire autour de cette situation derrière laquelle beaucoup d’autres choses peuvent se révéler dans un futur proche

Source : Le Soir de Bamako

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct