Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: Au moins 3 morts dans un incident dans une mine de Hummingbird

Au moins trois personnes au Mali sont mortes dans un affrontement entre les forces de sécurité et les opposants à l’expansion d’un projet minier. Hummingbird Resources, exploitant de la mine de Yanfolila, a déclaré avoir compris que les morts étaient survenues lorsqu’un groupe d’opposants avait agi pour empêcher la compagnie d’effectuer les préparatifs du site.

“La compagnie a été informée par la Garde Nationale Malienne qu’un incident de sécurité s’est produit”, a déclaré Hummingbird dans un communiqué. “Très regrettablement, nous avons été informés que cet incident a entraîné la perte d’au moins trois vies (dont deux ne seraient pas des ressortissants maliens).

“La compagnie exprime ses plus sincères condoléances aux familles des défunts et aux autres personnes touchées par cet incident.”

Hummingbird, société cotée au Royaume-Uni, a déclaré que ses employés et ses sous-traitants étaient en sécurité. Hummingbird a déclaré qu’il avait déjà convenu avec les dirigeants de la communauté locale, le ministère des Mines du Mali  d’étendre les opérations minières dans sa zone de permis au gisement de Komana Ouest.

“Ces derniers jours, un nombre limité de personnes dans la région ont contesté le plan de l’entreprise.” La société a déclaré que les opposants avaient agi unilatéralement pour arrêter le travail préparatoire.

Le gouvernement du Mali détient une participation de 20% dans la mine. Hummingbird a déclaré que 95 pour cent de la main-d’œuvre était des ressortissants maliens

intellivoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct